Emotions et enfants

Partager:

Emotions et enfants

Notre expert

Anne Jeger - Psychologue clinicienne

Question psychologique en ligne ► Anne Jeger, Notre partenaire psychologue clinicienne, répond répond gracieusement à toutes les questions que vous vous posez concernant vos problèmes personnels et familiaux :
Ecrivez-lui ici: jegeranne@hotmail.com ou au 076 373 98 26

Un article écrit par Anne Jeger, psychologue clinicienne.

Les émotions des enfants

C’est un vaste sujet que je vais tenter d’aborder avec concision.

Une émotion est créatrice d'un mouvement (émouvoir = entrer en mouvement). L'émotion est de nature soudaine, qu'elle soit durable ou pas. Elle est intense et bouleversante (en + ou -). Elle provoque un ou des changements en soi - lesquels peuvent être perturbants et/ou conduire à modifier nos relations avec la réalité et les autres. Ces changements sont immédiats. Wikipédia

Les enfants vivent des émotions depuis leur plus jeune âge et, un peu trop souvent, elles sont minimisées, mises de côté, parfois ridiculisées, mal comprises, banalisées…

Vers 30 mois, ils  commencent à exprimer des émotions liées à la façon dont ils se perçoivent. Ils peuvent se sentir gênés, coupables ou fiers.


Il faut dire que c’est tout un apprentissage que de reconnaître ses émotions, de les nommer, et d’en prendre soin.

1 – Un enfant a besoin d’apprendre ce qu’est une émotion

Il en existe 6 dites « primaires » et qui sont universelles : la joie, la colère, la tristesse, la peur, le dégoût, la surprise.
Un enfant exprime une émotion comme la tristesse ou agit sous le coup d’une émotion comme la colère.
Sa manière de réagir va dépendre de son tempérament, son caractère, et de comment son parent reçoit ses émotions. La personnalité de sa mère ou de son père, sa place dans la fratrie ainsi que le contexte environnemental jouent un rôle important dans le parcours émotionnel d’un enfant.
Il faut savoir qu’il n’a pas les outils pour reconnaître ses émotions, de même qu’il n’en a pas pour les gérer.
Par conséquent, il a besoin d’apprendre ce qu’est une émotion et besoin de la tolérance de ses parents quand il n’arrive pas à la gérer. Il ne sait pas le faire. Il est donc vain de lui dire de se calmer ou de l’envoyer seul dans sa chambre. Il se sent rejeté, ses émotions sont majorées et il n’apprend rien.
Or, il a besoin de comprendre ce qui se passe en lui et comment y faire face en grandissant.

 

2- Comment faire avec les émotions des enfants ?

Les accueillir.
C’est la première chose à faire. L’enfant comprend ainsi qu’il a le droit de les exprimer, que c’est naturel et normal. A travers ses émotions, l’enfant dit quelque chose. Son corps s’exprime. Il y a donc un message à entendre et à comprendre.

  • Votre enfant pleure : Prenez le dans les bras, il a besoin d’être câliné et rassuré. Apportez-lui son doudou. Et nommez l’émotion « Je vois que tu es triste… ». Selon l’âge de votre enfant vous pouvez lui demander pourquoi il pleure (s’il ne le dit pas) ou alors proposez-lui plusieurs idées « Tu pleures parce que tu t’es fait mal ? Tu pleures parce que ta sœur t’a pris ton jouet ? Tu pleures parce que tu es triste que ton papa parte travailler ? » Il apprend de cette façon à reconnaître ses émotions et à les gérer avec vous. Ce qui l’aide également est de savoir que vous en vivez aussi. Faites le parallèle de temps en temps avec vous « Moi aussi j’étais triste parfois quand mon papa partait travailler ».
  • Votre enfant a peur : Prenez-le dans les bras, il a besoin d’être câliné, et rassuré. Apportez-lui son doudou. Et nommez l’émotion « Je vois que tu as peur…pourquoi ?...parce que … »
  • Votre enfant est déçu : Nommez la déception « Je vois que tu es déçu…pourquoi ?...parce que … »

  • Votre enfant se met en colère. Cette émotion a mauvaise presse car elle est souvent assimilée à l’agressivité et à la violence. Or il existe de saines colères pour s’affirmer et dire non et l’enfant a besoin de cette énergie-là pour prendre sa place et se faire respecter. Cela répond aussi à un besoin d’autonomie et d’individualité. Par conséquent il est important de bien comprendre l’origine de la colère de sa progéniture.

La première réaction est souvent celle de la stopper nette, d’envoyer son enfant se calmer dans sa chambre, de crier plus fort que lui voire de s’énerver et dans les extrêmes le frapper. Il a le droit à ses colères, et il a besoin d’apprendre à les gérer. L’émotion colère ressemble à une vague. En haut de la vague, c’est la crise. Mais ce qu’il faut savoir c’est qu’après, ça passe…

Les enfants qui n’ont pas le droit d’exprimer leur colère vont les refouler, et elles seront remplacées le plus souvent par de la tristesse voire de la déprime. Et/ou parfois exploseront plusieurs années plus tard. Derrière la colère, il y a souvent de la peur. Ce pourquoi il faut bien comprendre ce qui se passe.

Dans tous les cas, l’enfant a besoin d’être accompagné pour ne pas être dépassé par cette émotion et besoin d’être cadré. Quand il semble débordé, envahi par la colère, vous pouvez le prendre dans vos bras pour le contenir, assez fort (surtout quand il se débat) jusqu’à ce qu’il se calme « Tu es très en colère, je suis là… ». A une moindre mesure, vous lui montrez qu’il peut taper sur un coussin dans sa chambre et vous le faites avec lui. Vous mettez en mots ce que vous observez « Je vois que tu aimerais le jouet de ta sœur, mais en ce moment elle joue avec …Montre-moi un jouet que tu aimes bien dans ta chambre… » ou lui proposer une alternative « Tu fais tes devoirs maintenant ou tu vas au bain ».

Apprenez-lui à localiser dans son corps l’endroit où il sent ses émotions

Dessinez les émotions principales sur un tableau que vous affichez dans sa chambre ou dans la cuisine, et apprenez-lui à désigner l’émotion qu’il est en train de vivre

3 – A éviter  

  • Lui dire : Un garçon ça ne pleure pas…Un garçon ça n’a pas peur…Tu n’es pas jolie quand tu es en colère…Arrête de pleurer…Ce n’est rien du tout… ». L’enfant mérite que l’on respecte ses peines, même si leur cause n’est que la perte d’un caillou » Korczak

  • Le surprotéger ou exagérer ce qu’il est en train de vivre, cela ne va pas lui rendre service.

  • Lui coller une étiquette ou le dénigrer « T’es qu’une mauviette…Tu me rend malade…Tu n’es qu’un bébé…(à un enfant de 8 ans qui pleure) ».

  • Rappelez-vous que le TU tue la qualité de la relation à terme. Il est préférable de dire « Je suis fâchée que tu aies cassé ce vase…Je suis inquiète quand tu ne rentres pas à l’heure… »

 

4 – Petits conseils

  • Au fur et à mesure que l’enfant grandit, annoncez-lui les règles (les écrire) relatives au cadre surtout concernant ses refus et donc parfois ses colères. Ce qu’il peut faire et ce qu’il ne doit pas faire. Par exemple, anticipez avant d’aller faire les courses.

  • Laissez-le être triste et aller au bout de ses émotions. Idem pour les autres émotions. Quand il aura fini de pleurer, il n’aura plus besoin de pleurer.

  • Relativisez ses bêtises.

  • Lâchez sur le choix de son pantalon quand il veut absolument mettre le rouge et pas vous !

 

5- Les émotions, ç’est la vie !

Plus l’enfant grandit, plus il apprend qui il est, comment il réagit, ce qu’il peut faire pour se faire du bien, grâce à ses parents, aux expériences de la vie, en regardant ses amis. Il va intégrer ces apprentissages-là et il sera de plus en plus à l’aise avec ses émotions : les sentir dans son corps, les reconnaître, les nommer et en prendre soin. Et parce que vous en prenez soin vous aussi, il comprendra très vite que c’est normal de les exprimer, et qu’elles font de nous des êtres Vivants !

Cet article vous a interpellé, vous vous posez des questions ? Posez votre question à info@lafamily.ch, Anne Jeger, psychologue, vous répondra.

Voir aussi:
>> Les ateliers Kimochis pour apprendre aux enfants à identifier leurs émotions

Partager:

Nos adresses préférées

> Genève

Accompagnement Thérapeutique pour enfants et adolescents

Prise en charge psychologique des enfants et des adolescents dans le cadre de leur scolarité ou en dehors de leur scolarité, ainsi que des jeunes non scolarisés, (déscolarisation, rupture ou phobie scolaire), des personnes atteintes dans leur santé mentale, des jeunes ayant terminé leur scolarité obligatoire et démotivés.
Conseiller en éducation

> Etoy et Yverdon

Activités bienveillantes Gym'Moustik

Les ​Activités Gym’Moustik, le mouvement au coeur de la relation. Cours de gymnastique bienveillante parents-enfants de 0 à 4 ans, vous permet de remplir votre réservoir affectif en bougeant, chantant, riant et vous amusant avec votre enfant ou votre bébé.

Adresses:
- Gym'Moustik La Côte, Les Ateliers de la Côte, Route de Pallatex 5, 1163 Etoy
- Gym'Moustik Yverdon, Y-parc, Rte de Gallilée 15, 1400 Yverdon

> Le Mont-sur-Lausanne

Aimer Avancer - René Coaching

Accompagnement et aide pour adultes, couples, parents-enfants: un moyen pour surmonter les crises, la lassitude, des pistes pour retrouver le dialogue et une relation épanouie, pour désamorcer les conflits, ... pour revivre du bonheur.

> Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne - Consultation en cabinet

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

> Chexbres

Artefact SA (pour les ateliers-Filliozat)

Les Ateliers-Filliozat. Vers un quotidien aimant et joyeux avec nos enfants. Tendresse, respect, écoute…Neurosciences et techniques de psychologie positive. Des ateliers pour comprendre et savoir agir. Et enfin devenir le parent que vous rêver d’être.

Marie-Laure Pellegrin et Laurence Fort ont été toutes deux formées par Isabelle Filliozat, psychothérapeute et écrivaine.
Les ateliers se déroulent dans le très joli lieu de la Fondation Crêt Bérard, à Puidoux, près de Lausanne.

> Genève et Vaud

Association Face à Face

L’Association "Face à Face" travaille sur la prévention et le traitement psycho-éducatif des femmes et des adolescent-e-s ayant des comportements violents, ainsi que des familles à transactions violentes, afin d’enrayer le cycle répétitif de la violence.
Elle propose également des formations et des supervisions pour les structures ou les individus qui le souhaitent.
La violence est un ensemble de comportements, de paroles ou de gestes agressifs, brusques
et répétés contre soi ou à l’intérieur d’une relation de couple, de famille ou de travail.
Cette violence peut être physique, psychologique, économique ou verbale.

> Echallens

Ateliers Christine - Mes émotions

Accompagnatrice en communication positive & Gestion des émotions .
Aide en cas de crise: mieux gérer ses émotions fortes: colère, stress, tristesse, peur...
Aide pour booster la confiance en soi: mon enfant à de la peine à prendre sa place à l’école, se sent exclu, manque de confiance en lui...

> Pully

Beuchat Diane - Coach de vie - Grapho-Psychologue

Soutien aux parents et aux adolescents.
Cours de méthodologie

> Morges

Cabinet de Psychomotricité

- Pratique éducative et thérapeutique.
- Thérapies psychomotrices pour enfants et adultes.
- Gym 4 kids: éveil corporel, musical et social
- Eveil corporel, musical et social par le jeu (parent-enfant 0-4 ans)
- Atelier "comprendre bébé", apprendre à lire le langage corporel.
- Bilan psychomoteur et thérapie à médiation corporelle (enfant et adulte)
- Difficultés d'apprentissage scolaire, sociales, motrices, de comportement, d'agitation, d'attention, ou maladresse.
Psychomotricité à Morges

> Saint-Prex

Catherine Gonvers - Art -Thérapeute

Art-thérapie, Atelier de créativité, peinture.
Atelier pour enfants de parents séparés
Atelier pour enfant et adolescent manquant d'estime de soi

> Lausanne

Centre Périnatal Bien naître, Bien grandir

Cabinet d'Ostéopathie à Lausanne et à Montreux.
Fabienne Maus Talon,

Ostéopathe FSO Dipl. CDS-GDK

> Hermance / Genève

École d'Éveil Philosophique pour
Enfants et Adolescents
de 6 à 21 ans

Genève - Lausanne - Givrins
École d’Éveil Philosophique pour Enfants et Adolescents de 6 à 21 ans.

> Lausanne

Espace d'ateliers

ESPACE d'ateliers œuvre à promouvoir l’expression créative et artistique sous toutes ses formes afin de valoriser le potentiel créatif de tout un chacun. Elle vise à favoriser la mise à disposition de soins d’art-thérapie à toutes les personnes qui en auraient besoin, dans une optique de soin philanthropique, sociale et humaniste.

> Morges

Hypnose cosmique - Art-guérison - Contes / Wenna L

Wenna L propose des accompagnements individuels en hypnose, coaching et guidance spirituelle ainsi que des ateliers, stages et séminaires pour la croissance personnelle et spirituelle (à des prix selon le coeur et les moyens).

> Oron-la-Ville

Jardin d’enfants/atelier d’expression
La boîte à couleurs

Créativité, Communication positive et Epanouissement sont au cœur de ce lieu.
Jardin d’enfants 30 mois à 36 mois-7 ans (2P Harmos)
Ateliers Kimochis® 4 ans à 8 ans
Mercredis créatifs 5 ans à 9 ans
Accueil ouvert parents-enfants
Activités pendant les vacances scolaires 3 ans à 9 ans
Atelier créatif et atelier Kimochis® dans les structures (garderies, écoles…)

> Lausanne

L’Eclairage

Hypnothérapie ericksonienne, développement personnel et auto-hypnose, formation adulte

> Lully-sur-Morges

Les Arts en Scènes

Ateliers enfants, ados et adultes, à 5 minutes de Morges!
Théâtre et improvisation, Atelier créatif, Anniversaire, Stages vacances, Pleine conscience.
Atelier de théâtre pour enfant dès 3 ans.
Cours de théâtre pour enfant
Cours de théâtre pour adultes
Cours de théâtre pour adolescents
Stage de clown pour adultes
Stages de vacances pour enfants & ados
Ateliers Arts plastiques

> Vevey

Thérapeute relationnelle Imago

Thérapie de couple Imago
Médiation familiale
Accompagnement d'adolescents
Informations sur la naissance et retour sur le vécu difficile de l'accouchement

Autres adresses

A lire

Je gère!

Quel besoin déclenche la réaction émotionnelle de mon enfant? Comment y répondre? Avec ce petit livre très bien conçu, vous serez outillé de façon concrète et pratique pour répondre aux différents besoins de votre enfant. Des jeux, tests et exercices pratiques ponctuent chaque thème comme la peur, la tristesse ou la colère pour vous permettre de décrypter ce qui se passe dans la tête et le cœur de votre enfant et être en mesure de répondre précisément à ses besoins. Nous avons été séduit par ce livre très facile à lire et à utiliser au quotidien.

Nos partenaires