Autorité et éducation

Notre expert

 Question(s) d’autorité

Comment éduquer son enfant entre écoute et obéissance, dialogue et sanction ? France Frascarolo-Moutinot, psychologue et co-directrice du Centre d’étude sur la famille au CHUV, livre à La Family, les principes éducatifs observés dans les familles suisses.

La Family. Que fait-on au Centre d'étude de la famille ?
France Frascarolo-Moutinot. Nous observons les interactions familiales, comment les parents se coordonnent et interagissent avec leurs enfants.

En matière d’autorité, qu’est-ce qui a changé au sein des familles ? Dans les générations précédentes, l’éducation était beaucoup plus basée sur la peur même si on parlait de respect. Maintenant on essaie de l’éviter et on veut établir une relation fondée sur l’affection.
Actuellement on parle beaucoup de parentalité positive, avec des atelier de communication positive ou parentalité positive pour les parents, afin de  bâtir une communication positive dans les relations parents-enfants.

Comment expliquer ces nouveaux rapports ? Aujourd’hui nous avons une plus grande connaissance de l’enfant. Avant, l’enfant était quelque chose à corriger, à rectifier. On ne parlait pas alors de compréhension, de développement des potentialités, de la qualité des relations.

Mais avant, ça fonctionnait quand même ? Sur la peur du gendarme, oui ! Mais quand il n’y a plus personne, ça se transforme vite en anarchie. Contrairement à des règles que l’on intériorise et qui deviennent des valeurs personnelles.

De quand date ce changement de statut de l’enfant ? Après la Première Guerre mondiale, les travaux du psychiatre et psychanalyste René Spitz ont montré l’impact de la rupture parent-enfant. Dans les années 60 et 70, des travaux anglo-saxons, ceux de Piaget et Wallon, de Françoise Dolto ont mis en avant les compétences du bébé et de l’enfant. Il n’était plus juste un adulte en modèle réduit mais il avait ses caractéristiques propres et un développement particulier.

La notion de règles, d’obéissance, de limites a donc évolué ? Dans toute relation, il y a des règles, les enfants le comprennent bien. Mais plus que de les poser en tant que telles, les enfants ont besoin de cohérence et de stabilité. Certains parents prennent la peine d’expliciter les règles familiales de sorte que l’enfant sait s’il les transgresse ou pas.
La parentalité positive et la discipline positive pour les parents sont d'une grande aide pour bâtir une communication positive dans les relations parents-enfants.

Sinon… ? Si les règles ne sont pas exprimées, si elles ne sont pas claires, c’est le flou artistique. Selon l’humeur du parent, elles seront appliquées ou pas et l’enfant risque de se sentir la victime d’un système qui le dépasse.

Une bonne communication est la clé de bonnes relations ? On peut avoir le dialogue et la fermeté, de l’écoute et aussi quelques règles qui ne se discutent pas. Etre parent est un travail d’équilibriste entre le trop et le trop peu. Et trop de dialogue peut finir par devenir une sorte de négligence.

Que dire de la fessée ? Fait-elle encore partie de l’arsenal éducatif ? Des travaux montrent qu’elle est inutile et contre-productive. De moins en moins de gens la perçoivent comme un outil mais il peut arriver de temps en temps, qu’un parent «pète un câble». Dans ces cas-là, c’est plutôt un signe d’impuissance.

La punition ne marque-t-elle pas les limites ? L’enfant doit savoir que ses actions ont des conséquences. Il peut ainsi être privé ou réparer mais pas dans une optique de punition. Pour cela, le parent doit rester calme et éviter l’escalade émotionnelle.

C’est ce qu’on appelle les pratiques parentales positives ? Et ça marche bien ! Les désaccords existent entre parent et enfant mais c’est la manière dont on les gère qui change. Est-ce qu’on se crie dessus ou on se respecte ? L’art du dialogue, du compromis fait partie de ce qu’on devrait apprendre au sein d’une fratrie, d’une famille.

On en demande beaucoup aujourd’hui à la famille… On ne cherche plus seulement à mettre ses forces en commun, on veut plus de choses qu’avant, de l’amour, de l’entraide… La famille va vers plus de souplesse et de liberté, ce qui entraîne aussi plus de questionnements tels que c’est quoi faire bien, c’est quoi faire juste… ?

Et poser des limites à l’enfant, c’est bien, c’est juste ? Comme l’excès, l’absence d’autorité n’est pas souhaitable et pèse sur l’enfant. Au parc ou dans les magasins, on voit parfois des parents qui ne savent pas dire non et qui ont du mal à se positionner en tant qu’adultes.

Ils se posent trop de questions ? Certains ont peur de traumatiser leur enfant, de perdre son amour s’ils se montrent trop sévères. La peur n’est jamais un bon guide.

Finalement, quelle est la bonne méthode ? Celle d’avant ou de maintenant… L’ancien temps, ce n’était franchement pas mieux. Mais la tendance actuelle de l’enfant roi n’est pas la bonne voie non plus. La « bonne éducation » est entre les deux.

Comment savoir si on fait bien ? Ça semble compliqué… Qui a dit que c’était facile d’être parent ?! La question est de savoir quel est son objectif éducatif, quel genre d’adulte j’aimerais que mon enfant soit plus tard. Se souvenir des valeurs qu’on veut lui transmettre et que le but de l’éducation est qu’il devienne autonome et qu’il vole de ses propres ailes.

Commentaires





cecileduvieux
11.05.2019 03:23

Témoignage: je me nomme CECILE je suis algérienne d'origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d'une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu'il ne veut plus de moi qu’il ne m'aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j'ai consultée des marabouts sur le net sans résultat.DIEU merci j'ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m'a donné le contact d'un Grand Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c'est lui qui m'a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 3 jours de travaux magique.Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.Je vous laisse son contact :
Tél (whasapp/Viber/Imo) : 00229-665-477-77
Veuillez consulter son site pour prendre ces contact : Voici son site : https://www.grand-marabout-retour-affectif.fr
...
Nos adresses préférées

> Genève

Accompagnement Thérapeutique pour enfants et adolescents

Prise en charge psychologique des enfants et des adolescents dans le cadre de leur scolarité ou en dehors de leur scolarité, ainsi que des jeunes non scolarisés, (déscolarisation, rupture ou phobie scolaire), des personnes atteintes dans leur santé mentale, des jeunes ayant terminé leur scolarité obligatoire et démotivés.
Conseiller en éducation

> Le Mont-sur-Lausanne

Aimer Avancer
Un chemin vers la guérison intérieure

Accompagnement pour couples, familles, futurs parents, adultes, ados, enfants:
Aimer avancer, un chemin vers la guérison intérieure pour retrouver le dialogue et une relation épanouie, pour désamorcer les conflits, ... pour revivre du bonheur.

> Lausanne

Anne Jeger- Psychologue FSP/AVP
Aide en ligne - Consultation en cabinet

"Aucun homme ne peut rien vous révéler sinon ce qui repose déjà à demi endormi dans l'aube de votre connaissance..."
Khalil Gibran

> Sion (consultation) - Valais
(stages à Sion et à Lausanne)

Art'A - Thiessoz Josiane
Utiliser ses ressources et se remettre en mouvement

Kinésiologie, brain gym, constellations familiales systémiques et rituelles selon Jodorowsky (groupe et inidividuel), kinésiologie-artistique, polarité, stage de brain gym, stage de musique,

> Carouge

Astural - Service Educatif Itinérant de Genève (SEI)

Astural accueille et accompagne des enfants et des jeunes qui rencontrent dans leur développement des difficultés trop grandes pour qu’eux-mêmes et leurs familles puissent les surmonter seuls.

Association à but non lucratif, Astural est active dans l’éducation spécialisé depuis 1954.

> Morges et région

Atelier de parentalité positive - Papoose.ch

Ateliers de communication positive Faber & Mazlish :
- « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent »
- « Frères & sœurs sans rivalité »

> Chamoson

Au Petit-Têtard

LA BOUTIQUE NATURE pour maman et bébé - ATELIERS ET COURS

HORAIRES : les mardis et jeudis de 14h30 à 18h00 et les samedis de 10h30 à 14h30.

> Pully

Beuchat Diane - Coach de vie - Grapho-Psychologue

Soutien aux parents et aux adolescents.
Apprendre à apprendre. Conseils éducatifs aux parents. Gestion du stress. Confiance en soi.

> Lausanne

Cécile Vuillemin - Psychologue FSP
Cabinet Mots pour Maux

Psychologue FSP/ASPEA spécialisée, je propose un soutien psychologique pour les enfants, les adolescent.e.s et les jeunes adultes ainsi que du coaching parental. J’anime aussi des ateliers d’écriture à destination des jeunes.
Bilan psychologique - Bilan émotionnel et affectif.
Accompagnement psychologique lors de handicap. Accompagnement de l'enfant et/ou du-des parents.

> Genève 2

Enfant du Monde - Une chanson pour l'éducation

Basé à Genève, le siège de notre ONG suisse Enfants du Monde accueille une équipe composée d'une vingtaine de personnes.

Chaque année, 60 millions d’enfants dans le monde ne peuvent pas aller à l’école. De plus, celle-ci ne répond pas toujours à leurs besoins et ne leur permet pas de devenir des citoyens bien informés et en mesure de prendre leur vie en main.

C’est à cette réalité qu’Enfants du Monde, avec l’appui de la Compagnie Zappar, souhaite sensibiliser les enfants et jeunes. Depuis 2012, notre ONG propose aux écoles de Suisse romande et d’ailleurs dans le monde, le projet «Une Chanson pour l’Education».

Au fil de ses différentes éditions, notre projet «Une Chanson pour l'Education» a permis à des milliers d’écoliers de réfléchir aux problématiques liées aux droits de l'enfant et en particulier au respect du droit à une éducation de qualité.

L’objectif? Contribuer à ce que chaque élève trouve sa place en tant que citoyen du monde, en lui donnant la parole afin qu’il s’engage pour ses droits et ceux des autres.

> Collombey - Valais

Espace Maman Enfant

Suivi enfant et/ou maman en souffrance, soutien en cas de vives réactions émotionnelles (enfant stressé, enfant déprimé...), maman et/ou enfant angoissé, pleurs de l'enfant ou pleurs du bébé... de troubles du sommeil, troubles de l'alimentation.

> Echallens

Familles en chemin - Educatrice de l’enfance

Travailleuse sociale et praticienne systémique - Educatrice et guidance parentale

> Chailly s/Montreux

Jacques Biolley
Médiateur familial
FSM-SDM

DAS en médiation de conflit.
Spécialisation dans le champ familial.

> Berne

Maenner.ch

männer.ch est la faîtière des organisations progressistes suisses des hommes et des pères depuis près de 15 ans.
Elle gère un centre de compétences, l'Institut suisse pour les questions d’hommes et de genre (ISHG) qui développe un travail de réflexion scientifique et pratique solide sur la question des garçons, des hommes et des pères en Suisse.
Elle porte le Programme national « MenCare »

> 1003 Lausanne et 1066 Epalinges

Mon Papillon

Consultations: Epalinges et Lausanne
Coaching parental et accompagnement parents-enfants.
Être parent c’est se confronter à ses propres croyances, c’est souvent se rendre compte que la théorie est bien loin de la pratique; c’est un apprentissage constant.

> Moudon

Multiples et Compagnie

Accompagnement individuel et sur mesure, ateliers et soutien pour parents de multiples ou enfants rapprochés âgés de 1 à 8 ans.

> Lausanne 25

Suzanne Tshering - Consultation en psycho-éducation

Consultation éducative et Thérapie de couple
Guidance parentale
Consultation Famille et conjoint
Consultation en psychogénéalogie

Autres adresses
Accompagnement sur l'ensemble du canton
Histoires de PARENTS
A lire
Nos partenaires