Ecole à la maison

Notre expert

Apprendre de chez soi

En Suisse romande, l’école à la maison a de plus en plus d’adeptes.
En 2015, en Suisse, seuls 1'000 enfants sont scolarisés à la maison, contre 880'000 écoliers dans le public et 43'000 dans le privé.
Il faut savoir que la plupart des cantons exigent, pour qu'il y ait une scolarisation à domicile, que le parent instructeur ait un titre d'enseignant correspondant au niveau de leurs enfants, ou bien que la famille engage un précepteur.
Le canton de Vaud fait figure d'exception puisqu'il ne demande pas ce titre. En revanche, ces enfants sont tout de même suivis par le département de l'instruction obligatoire dans le canton de Vaud qui propose même une réglementation à ce sujet. La démarche exigée par les autorités  est simple: il suffit d’informer par écrit la direction de l’école. Un inspecteur passe ensuite une fois par an pour s’assurer des progrès de l’enfant.

Neuchâtel et le Jura fonctionnent sur les mêmes systèmes de déclaration simple.

En revanche Genève, le Valais sont plus restrictifs. Dans le canton de Genève, la loi sur l’instruction publique (LIP-C1 10), Art. 9, dit : « Principe : Tous les enfants habitant le canton de Genève doivent recevoir, dans les écoles publiques ou privées, ou à domicile, une instruction conforme aux prescriptions de la présente loi et au programme général établi par le département ».
Une marche à suivre est proposé par le réseau HENG

Dans le canton de Fribourg, il faut posséder un diplôme d’enseignant pour faire l’école à la maison.

Soucieux du bon développement de leur enfant, de son équilibre, de son épanouissement, des parents optent pour cette solution alternative. En le retirant de l’école traditionnelle, ils inventent un nouveau rapport à l’apprentissage en se transformant eux-mêmes en enseignants.

Cette pédagogie  "maison" a plusieurs avantages :

  • Harmonie et respect du rythme de l’enfant
  • Relation et partage des valeurs familiales
  • Liberté et individualité de l’enfant

Ce choix implique de la patience, une responsabilité pour le parent en charge de transmettre des savoirs en conformité avec le Plan d’études romand. Tous les enfants doivent être déclarés et sont contrôlés une fois par an, afin de vérifier que le minimum requis est bien appris. Selon son âge, les connaissances en français, en maths, en allemand, en sciences, en anglais sont passées en revue.

L'instruction en famille est une vision éducative qui donne la priorité à la personnalisation de l’éducation.

Une page facebook pour la suisse romande est également disponible

Commentaires





Nos adresses préférées

> Fiez

Montessori Romandie

Association d’entraide pour les familles et professionnels qui pratiquent l’approche Montessori au quotidien.

Les ateliers Montessori. Les rencontres parent-enfant. Les sorties en famille. Les petites sorties. Les cafés des parents.

> Meinier (Genève)

Teia Education

Distribution et vente de jeux en bois éducatifs comme Nienhuis Montessori, Gonzagerredi Montessori, Educo, Jegro et Arts & Crafts...

A lire
Nos partenaires