Coaching professionnel, qu'est-ce que c'est?

Dans cette rubrique

Coaching professionnel, qu'est-ce que c'est?

Notre expert
Danièle Laot Rapp - Expert Coach

Formatrice d'adultes (FSEA1- 2), j'anime des séminaires de gestion de carrière pour les personnes en recherche d'emploi et des ateliers de coaching, tels que les Ateliers de développement de la Confiance en soi et les Ateliers Vie Professionnelle.

Danièle Laot répond gratuitement aux questions que vous vous posez concernant le coaching (cadre professionnel ou familial). N’hésitez-pas à lui écrire à daniele@coachetvie.ch !

Un article écrit en collaboration avec Danièle LAOT,
coach à Ecublens près de Lausanne
,

Le mot coach est partout, qu'est-ce que cela veut dire?

80% des difficultés professionnelles viennent des problèmes de relation interpersonnelles plus que du manque de compétence. Que vous souhaitiez évoluer, que vous songiez à changer de travail, voire de métier, que vous subissiez un stress, voire un harcèlement, le coaching vous aide à anticiper ou à mieux comprendre ce qui se passe, à trouver les moyens d'améliorer votre vie professionnelle. Coach peut être rapproché du mot cocher, celui qui accompagnait les individus d'un endroit à un autre. Ici, nous pourrions dire que le coach accompagne une personne ou un groupe d'un état présent à un état désiré dans une démarche de changement et d'amélioration.

Le coaching est à la fois un mot et une pratique dont la diffusion s’est accélérée ces dernières années. Mais le mot coach, tel que nous l'entendons dans les médias ou dans les conversations ne recouvre pas toujours une véritable démarche de coaching. Il ne suffit pas d'aider ou de chercher à stimuler une personne pour la coacher. Un véritable coaching suppose un objectif, un processus, des outils et surtout une formation du coach qui permette au coaché d'évoluer en toute sécurité.

 

Pour quelles raisons avons-nous besoin d'être accompagnés?

Une étude effectuée auprès de 42 coaches de Suisse Romande par des étudiantes de la Faculté des Sciences Économiques de Neuchâtel montre que l'un des éléments communs du discours des coachs pour justifier l’émergence du coaching est qu'il répond à un besoin de la société.

Tout change, l’environnement professionnel, familial, culturel et religieux. Ces changements sont si importants et rapides que les gens sont souvent perdus, manquent de repères et qu’ils ont besoin de quelqu’un pour les aider à gérer ou anticiper de nouvelles situations.

D'où vient cette pratique?

Le coaching est issu du sport où les entraîneurs se sont rendus compte que le sportif a besoin d'un bon mental, en plus de ses compétences techniques, pour gagner.

Il a ensuite été développé dans les entreprises pour favoriser les changements et accélérer la réussite des individus et des équipes partant du postulat que les gens qui se sentent bien produisent de meilleurs résultats.
 

Justement, est-ce possible?

Tout le monde souhaite aller mieux. Et pourtant, la simple volonté ne suffit pas toujours. Nous ne savons pas à priori comment faire pour améliorer notre vie. Et quand nous l'entrevoyons, à la lecture d'un livre, d'un article ou en suivant une émission de TV, il est difficile de mettre ces conseils en œuvre, de passer à l'action seul.

C'est d'ailleurs une des clés du coaching, le coach n'est pas là pour vous donner des conseils. Il est là pour vous aider à identifier et à faire émerger les talents et les ressources qui sont en vous ou autour de vous mais que vous ne voyez plus ou pas encore.

Il est là aussi pour vous permettre d'élargir l'univers des possibles, de découvrir des solutions nouvelles ou différentes qui vous sont propres, de mettre en œuvre votre stratégie. Car seules des solutions que vous aurez découvertes et façonnées vous conviendront et donc vous motiveront. S'il suffisait de recevoir des conseils pour aller mieux, cela se saurait !

Le coach est là aussi pour vous amener, en respectant votre rythme, à vous responsabiliser, à accepter les choses et à trouver comment en tirer parti.

"Tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts" disait Nietzche. Comment pouvons nous tirer parti de chaque expérience pour faire mieux la prochaine fois, voir la vie en termes d'apprentissages sur une ligne de temps.

 

Songez que "ce qui m'est arrivé jusqu'à aujourd'hui est le résultat de mes actions et de mes pensées et si je veux que les événements futurs soient différents de ceux du passé, cela implique que je change certaines de mes façons d'agir et de penser"…Cela nous aide à ne pas nous réfugier derrière la barrière fallacieuse du "ce n'est pas ma faute". Au niveau des relations interpersonnelles par exemple, nous avons toujours une part de responsabilité dans ce qui nous arrive, même celle de n'avoir rien dit ou rien fait.

Quelles sont les différences entre coaching professionnel et personnel?

Dans les deux cas, le coaching favorise un plus grand engagement et contribue à la responsabilisation. Il permet aussi de travailler la gestion du temps, l'équilibre des domaines de vie et la prise de décision.

Certaines problématiques comme apprendre à déléguer ou motiver son équipe sont plus typiques du coaching professionnel. La plupart des demandes de coaching professionnels sont faites et payées par l’entreprise du coaché.

Cette situation triangulaire entre l’entreprise, le coach et le coaché nécessite un cadre  différent du coaching personnel qu’il soit professionnel ou non. Dans la pratique, la frontière entre le coaching professionnel ou privé n’est pas imperméable. On parle peut-être du conjoint dans un coaching professionnel mais le focus est mis sur le coaché dans sa vie professionnelle donc on ne travaille pas sur sa relation de couple, par exemple.

En fait, qu'il soit personnel ou professionnel, un coaching tourne le plus souvent autour de la confiance en soi, la qualité des relations interpersonnelles, comment poser un cadre, des limites claires, éviter les conflits, être assertifs c'est-à-dire apprendre à s'affirmer en évitant passivité, manipulation ou agressivité.

Comment se passe un coaching?

Une séance dure environ une heure. La première séance sert à faire connaissance, à poser le cadre du coaching. Les séances sont un espace de confidentialité et de bienveillance, de non-jugement, d'acceptation du coaché là où il en est de son chemin de vie. C'est aussi une zone de confiance, d'alliance où le coaché se sentira suffisamment protégé pour s'exposer, rencontrer des émotions, parfois des zones d'inconfort ou de confrontation bienveillante qui lui permettront de saisir le message que contient cette réaction émotive.

La seconde étape consiste à clarifier l'objectif: définir ce que vous voulez vraiment et donc, entre autre, ce que cela implique concrètement, quels sont les freins qui risquent de vous  empêcher de réussir, ce à quoi vous allez devoir renoncer pour réussir.

Ensuite, les séances font l'objet et d'un travail de fond sur "qui je suis, quelles sont mes valeurs, mes besoins etc." et d'un accompagnement sur la stratégie et la modification des comportements. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, certains changements sont nécessaires. Ils exigent de passer à l'action et de débriefer ensuite ce que l'on a fait, pas fait, pas pu faire.

 

Le coaching se focalise sur le Ici et Maintenant, ne recherche pas forcément la cause et se tourne sur le comment faire dans le futur. On est toujours à la recherche de solutions concrètes et spécifiques qui permettent d'avancer: c'est la technique des petits pas, des marches de l'escalier.
Pour cela il y a une "boîte à outils" dont une partie repose sur la maïeutique, les questions ouvertes, l'observation et le feed-back.
Quand un coaché ne "peut pas faire", le coach va l'aider à modifier les croyances qui font qu'ils se croit incapable de faire. Parfois des techniques comme la programmation linguistique peuvent aider à sortir plus vite du "mais je ne peux pas faire autrement, c'est malgré moi".

Le coach a donc un rôle de facilitateur plutôt que d’enseignant, ce qui permet au coaché de se sentir entièrement responsable de ses résultats (Edwards, 2003).

 

Combien de temps faut-il compter?

Il n'y a pas de règle, tout dépend de l'objectif et du rythme personnel du coaché que le coach se doit de respecter. 8 à 12 séances à raison de deux à trois par mois dans un premier temps sont en général nécessaires, souvent suffisantes. On peut toujours approfondir ou poser un nouvel objectif dans un autre domaine de vie par la suite.

L'efficacité du coaching dépend à la fois de la compétence du coach mais aussi pour ne pas dire surtout de la capacité du coaché à mettre en œuvre au quotidien les solutions concrètes qu'il découvre pendant les séances. 

 

Obtenez-vous des résultats?

Oui, vraiment, cet accompagnement permet aux individus de se (re)trouver, de (re)prendre confiance, je dirais d'aller mieux. Et il n'est pas nécessaire d'aller mal pour aller mieux, c'est ce qui fait que beaucoup de personnes viennent autant pour réaliser une ambition que pour résoudre des difficultés.

Comment choisir son coach?

Le coaching n’étant pas règlementé, n’importe qui peut se nommer coach. D'où la nécessité et la volonté des coachs professionnels et responsables d'informer la clientèle, de cadrer la relation, de se référer à des associations et à des écoles de formation. 

Informez-vous, posez des questions pour connaître la formation et l'expérience de vie du coach, son parcours personnel et professionnel. Une première séance sert à vérifier que le coaching est la bonne méthode pour vous mais aussi que le coach que vous avez devant vous est la bonne personne avec qui vous pourrez faire alliance pour aller vers votre réussite. Et c'est seulement alors que vous pourrez vous engager dans le processus de coaching et sur de votre choix faire confiance à vous, à votre coach, à la vie.

Commentaires





Nos adresses préférées

> Lausanne

Intervalle - Développement professionnel

Intervalle® est un centre spécialisé dans l’accompagnement des transitions professionnelles et personnelles.

> Lausanne

L'Atelier & Co

Coaching langue - coaching scolaire - coaching de vie

L'Atelier & Co propose un soutien personnalisé à l'apprentissage ainsi qu'une approche innovante, le Coaching langue, pour les personnes bloquées dans l'apprentissage d'une langue. Des outils concrets et des stratégies aidantes sont mis en place pour mieux apprendre et pour gagner en confiance.

> Lausanne et Vaud

Pierre Dupart, orientation scolaire, professionnelle et coaching

Coach de vie et Coach Certifié HBDI méthode Hermann (Nestlé 10 ans HBDI).
- Orientation scolaire et professionnelle
- Performance et stress au travail
Intervention en français ou en anglais

A lire
Voir également
Nos partenaires