Analyses d'urine et examens sanguins pendant la grossesse

Notre expert
Le triple test
Il vous sera prélevé un échantillon sanguin pour le dépistage de la trisomie 21 et le dosage de l'alpha foeto-protéine, qui a pour but de déceler une éventuelle malformation du système nerveux central(spina-bifida ou hernie de la moelle-épinière). Ce dosage est effectué entre la 15eme et la 18e semaine d'aménorrhée.
Il ne s'agit pas d'un test diagnostic, mais il permet une évaluation du taux de risque
d'une anomalie chromosomique, ou d'une anomalie du système nerveux central.
     
  • Les 3 marqueurs
    En fait, le dosage se fait sur la base de 3 marqueurs sériques:
    • l'HCG (l'hormone chorionique gonadotrophique), c'est la même hormone qui est utilisée pour les tests de grossesse.
      Mais à ce stade de la grossesse, un taux d'HCG élevé fait suspecter une anomalie chromosomique dont l'expression est la trisomie 21.
    • L'alpha foeto-protéine est sécrétée par votre bébé, elle passe dans votre sang. Un taux bas d'AFP fait suspecter une anomalie chromosomique, et un taux trop élevé permet de suspecter une anomalie du système nerveux, en particulier la spina bifida.
    • L'oestriol (dérivé des oestrogènes, synthétisée par le foie). Le taux d'oestriol est diminué par rapport à la normale.

C'est l'association de ces trois marqueurs qui permet un dépistage efficace: près de 80% des cas seront dépistés grâce à cet examen initial.
      

  • Facteur rhésus et incompatibilité materno-foetale.
    Le problème se pose lorsque la future mère est rhésus négatif et le père rhésus positif. Dans ce cas, l'enfant a 2 chances sur 3 d'être rhésus positif. Cependant, cette différence de rhésus ne rentre pas en ligne de compte au cour d'une première grossesse.
    Mais peut devenir un problème lors d'une  seconde grossesse, si la maman n'a pas reçu d'injection de gammaglobulines anti-D après son premier accouchement.
    Durant des examens biologiques, notamment lors de la première consultation obligatoire, toutes les futures mères passent le test de Coombs (indirect), permettant de doser les agglutinines irrégulières. Si la future mère est rhésus négatif, ce test sera réalisé chaque mois.
    Le risque est surtout pour le bébé: si le sang du bébé entre en contact avec le sang maternel, (lors d'examens comme l'amniocentèse, lors de l'accouchement, la mère va produire des anticorps, qui en quelques jours vont détruire les globules rouges du bébé: c'est la maladie hémolytique du nouveau-né)
    Cette maladie se traduit par une forte anémie, et une atteinte grave des fonctions du foie et de la rate. Heureusement, lors d'une grossesse normale, le sang maternel et le sang fœtal ne sont jamais en contact, les deux systèmes sanguins sont totalement distincts.
    C'est pourquoi, lorsque la future mère est rhésus négatif et le bébé rhésus positif, le médecin sera particulièrement vigilant pendant et à la suite de l'examen.
      
  • La recherche d'anticorps ou sérodiagnostic de rubéole permet de savoir si la femme est protégée ou non contre cette maladie bénigne pour elle mais très grave pour le fœtus.
      
  • Une NFS (Numération Formule sanguine) est pratiquée lors du premier examen. Elle permet de dépister une anémie qui sera corrigée par la prescription de fer et d'acide folique.
      
  • Sérodiagnostic de la toxoplasmose
    La toxoplasmose est une maladie parasitaire sans aucune gravité lorsqu'elle est contractée en dehors d'une grossesse. Les risques sont graves pour le bébé, provoquant des lésions cérébrales et oculaires.
    Les symptômes sont une grosse fatigue, de la fièvre, l'augmentation du volume des ganglions et des douleurs dans les muscles, mais elle peut aussi bien passer complètement inaperçue. Donc, c'est bien souvent pendant la première consultation de la grossesse que l'on saura si l'on est immunisée ou non.
    Le parasite du toxoplasme vit à l'intérieur des chats. Vous ne serez donc pas étonnée si votre médecin vous demande si vous avez des animaux domestiques lors de la première consultation, et qu'il vous invite à vous méfier de votre chat, voire pour certains médecins, à confier votre chat à un autre membre de votre famille.
    Ce parasite se contracte également en mangeant de la viande crue ou mal cuite (notamment le bœuf, le porc et le mouton).
    Le parasite ayant une durée de vie à l'extérieur d'un organisme assez impressionnant (1an dans la terre!), il peut également se trouver dans les légumes et dans les fruits frais.
    Il n'existe pas de vaccin qui protège contre la toxoplasmose, il faut l'avoir contracté pour être immunisée. Cependant; il existe des traitements qui permettent d'en atténuer les effets en cas de contamination en cours de grossesse. Si vous êtes dans ce cas, vous suivrez un traitement à base d'antibiotiques pour traiter l'infection et protéger votre bébé.
    Des examens sanguins mensuels seront donc nécessaire pour déceler au plus vite un début de toxoplasmose

  

Analyses d'urine:

Cet examen est obligatoire tous les mois durant toute la période de la grossesse.
Il se pratique au laboratoire de biologie médicale et permet de déterminer :

  • La glycosurie: recherche de glucose dans les urines: signe de troubles du métabolisme du sucre comme le diabète gestationnel ;
  • La protéinurie (albuminurie):  recherche de protéines dans les urines : signe d’hypertension, d’anomalies rénales, d’infection urinaire...

Commentaires





Nos adresses préférées

> Lausanne

Clinique Cecil - Futures Mamans

Futures mamans, faites confiance à la Clinique Cecil pour votre accouchement.
A tout moment de votre grossesse vous pouvez prendre contact avec l'équipe des sages-femmes au 021 310 51 80 qui vous feront volontiers visiter notre maternité.

> Lausanne

Clinique de La Source - Maternité «Source de Vie»

Découvrez nos prestations aux futures mamans, bébés et papas. Acupuncture, fasciathérapie, massages et portage bébés…

> Montreux

Dr. Igor Martinek

FMH Gynécologie Obstétrique
FMH Gynécologie Opératoire
Anc. Chef de Clinique Universitaire

Autres adresses
A lire
Nos partenaires