Diarrhées, remède de famille ou de grand-mère

Notre expert
Diarrhées, remède de famille ou de grand-mère

LES DIARRHEES, Remèdes de grand-mère ou de famille

Le fait de manger des aliments indigestes ou infestés peut provoquer de la diarrhée.

Des selles sous forme de diarrhée sont parfois aussi dues à la nervosité, au stress et aux maladies du métabolisme.

Les diarrhées occasionnelles, se produisant une ou deux fois à la suite, sont assez fréquentes et ne doivent pas nous inquiéter outre mesure. On peut donc commencer à les traiter avec des remèdes de famille.

Mais si les diarrhées se succèdent pendant plusieurs jours, il faut consulter un médecin, en particulier si les selles sont liquides, glaireuses ou sanglantes et que l'évacuation de selles est suivie d'épisodes de constipation, de crampes douloureuses des intestins (coliques) ou qu'elle s'accompagne de fièvre.
Le danger réside dans la perte d'eau et de sels minéraux que le corps n'arrive plus à compenser par la boisson. C'est justement chez les enfants que de telles diarrhées peuvent constituer un danger, en particulier les petits enfants et les nourrissons peuvent être en danger de mort en l'espace de quelques heures.

Attention! Une perte importante de liquide et de sels minéraux (électrolytes) suite à des diarrhées représente un grand danger, surtout chez les petits enfants. Il est donc recommandé d'avoir dans sa pharmacie de famille des solutions d'électrolytes (disponible en pharmacie) pour traiter ces diarrhées, surtout celles des tout petits.

Mesures à prendre
On peut utiliser des préparations à base de charbon (pas pour les petits enfants) ou d'autres remèdes de famille dont on dispose aussi longtemps qu'il n'y a pas de fièvre. La fièvre est le signe que des agents pathogènes ou des toxines (substances toxiques) ont pénétré dans l'organisme. A ce moment, il ne faut plus prendre de produits qui risquent d'épaissir des selles, car les germes risquent de rester plus longtemps dans l'organisme. Dans ce cas, le médecin prescrira en général des antibiotiques.

Prévenir

  • Une attention particulière aux aliments
  • Réduire la nervosité et le stress
  • Consulter un médecin en cas de fièvre

Remèdes de grand-mère et mesures à prendre

  • Ingérer suffisamment de liquide avec des sels minéraux, par ex. du bouillon bien salé ou du thé.
  • Diluer du cacao dans de l'eau et boire
  • Aliments: pommes râpées, bananes, riz au naturel
    Manger des groseilles ou des myrtilles séchées
  • Cuire des carottes, les passer au tamis ou au mixer, en faire une soupe avec du bouillon et manger lentement cuillère après cuillère
  • Préparation à base de charbon, qui, grâce à son pouvoir épaississant, peut lier les substances nocives des agents bactériens avant leur évacuation. Ne convient pas aux petits enfants

Commentaires





Nos adresses préférées

> Lausanne et Montreux

Cabinet d'ostéopathie

Cabinet d'Ostéopathie à Lausanne et à Montreux.
Fabienne Maus Talon,

Ostéopathe FSO Dipl. CDS-GDK

Autres adresses
A lire
Nos partenaires