B. Un apprentissage diversifié au service de l’être entier

Notre expert

Garderie l'Oiseau Lyre aux portes de LausanneComment favoriser un tel développement et éduquer l’enfant tout entier «tête, cœur et mains»?

Les moyens:

          • Un plan scolaire aussi large que possible dans le temps imparti équilibre soigneusement les matières purement académiques avec les enseignements artistiques et les activités pratiques.
              
          • Un enseignement vivant et concret, où les matières jouent de concert, porté par des images vivantes: l'enfant est amené à vivre d'abord activement les choses et à les ressentir.
               
  • But de cet enseignement: chercher à éveiller toute la palette des facultés de l’enfant, de façon adaptée à son âge, en respectant les rythmes de son développement.

Utilisation des mains: des doigts habiles produisent des pensées agiles

Kant avait déjà signalé que la main est le cerveau extérieur de l'homme.

  • L'observation des trois phases initiales de développement du «Marcher – Parler – Penser» montre que l'activité motrice de l'enfant exerce une influence formatrice sur son corps et fonde ainsi ses facultés cognitives.
    Cela vaut en particulier pour les premières années de l'enfance mais constitue également un aspect important de tout apprentissage. C'est pour cette raison que la structure des programmes scolaires Waldorf-Steiner en tient compte. (Jon Mc Alice)
        
  • Le petit enfant saisit son environnement à l'aide de ses doigts.
    C'est en explorant le monde qu'il le découvre, alors que les structures plus fines du système nerveux se développent. L'adresse, l'agilité des doigts sont la condition préalable du parler. C'est à l'habileté des doigts que l'on peut reconnaître le degré d'évolution du langage (Kolzowa). De nombreux thérapeutes utilisent le mouvement pour soigner des troubles du développement (Affolter, Ayres, Frostig). De nombreuses Ecoles Waldorf-Steiner travaillent aussi de cette manière.
        
  • Par la mobilité et l’adresse de la main, à travers exercices gestuels et travaux manuels, cette pédagogie cherche à éveiller, de façon vivante, les pensées de l’enfant.
        
  • Ainsi, il est attaché une grande importance à la mobilité des doigts, surtout au jardin d'enfants et dans les premières classes: 
    • Les éducateurs jouent, avec les doigts, des jeux rythmiques accompagnés de petites comptines.
    • Le professeur de classe primaire exerce les enfants à s'orienter à partir de leur propre corps.
    • On apprend la table de multiplication ou l'alphabet en faisant une marche rythmée ou en frappant dans les mains.
    • On apprend des poèmes en les rythmant du pas.
    • Dès la première classe, la peinture développe un sentiment artistique lié à une adresse manuelle.
           

Apprendre en faisant:

les ateliers de travaux manuels, artistiques et artisanaux.
   
Apprentissage à partir d'une activité concrète. "L'apprendre pratique" en tant qu'apprentissage "par la main, par (le) cœur et de tête" se déroule pour tout objet, par la pratique et le vécu du travail propre.

L'enseignement général donné dans les ateliers éduque l'enfant, le jeune, à la conséquence dans l'action et dans la pensée.
Il leur confère le savoir faire manuel et technique

Depuis 1919, la pédagogie Waldorf-Steiner cherche, par la mobilité et l’adresse de la main, à éveiller aussi les pensées de l’enfant de façon vivante.
    

  • Grand maître en éducation : le rythme avec l’enseignement par périodes
    Le rythme du souvenir et de l'oubli
    devient un principe méthodique de base de l'élaboration de nos facultés. La pédagogie Waldorf-Steiner soutient ces processus non seulement par le rythme dans le mouvement, mais encore par des méthodes d'enseignement qui intègrent la nature rythmique de l'apprentissage.

  • L'éducation à l'environnement est présente dans toutes les disciplines
    Les enfants aiment la nature: arbres, animaux, ruisseau, papillons...
    Les professeurs veulent approfondir cet amour, de façon à ce qu'il devienne un solide fondement pour toute la suite des rapports tant scientifiques que pratiques à la nature: on traitera toujours un ami avec égard, et ce d'autant plus que l'on dépend directement de la santé de cet ami.
    Ce qui profite à la nature est toujours bon pour l'homme lui-même. L'amour de la nature, la compréhension de la nature fondée sur une connaissance véritable et l'activité pratique qui consiste à lui prodiguer régulièrement des soins sont les trois plans sur lesquels les élèves des écoles Waldorf sont conduits dès le jardin d'enfants et à travers toutes les classes à établir un partenariat et une coopération avec le vivant. (Andreas Suchantke).
        
  • Une compréhension de l'être humain la plus large possible, basée sur l'observation des phénomènes.
    La manière dont l'enfant reçoit les premiers éléments d'anthropologie est d'une importance énorme pour son éducation. Des images réductrices ou des excès idéologiques peuvent être autant d'obstacles qui empêchent l'être en devenir de parvenir à lui-même.
    En quatrième classe, les sciences naturelles débutent par une approche globale de l'être humain. L'étude de la stature humaine constitue le centre de cette première approche.

Chaque enfant a besoin:

  • Du respect de ses besoins profonds en accord avec son rythme propre à chaque phase de son développement:
      
  • Un enfant a besoin de temps et d’espace pour se développer:
    Il est tenu compte des métamorphoses de l’être à travers les septaines de la biographie humaine
    La pédagogie Waldorf-Steiner s'appuie sur une connaissance approfondie de l'être intérieur de l'enfant et de ses métamorphoses dans le temps.
        
  • Notre être le plus intime n'est pas seulement défini par l'hérédité et le milieu.
    Ceux-ci sont donnés; "l'humain en l'homme" se sert d'eux. L'enfant recèle en lui l'avenir. De là résulte la mission des éducateurs: créer pour l'enfant un environnement qui lui permette d'amener à l'épanouissement ce qui vit déjà en lui.

Commentaires





Nos adresses préférées

> Crissier.

Ecole Rudolf Steiner Lausanne

L'Ecole Steiner offre une scolarité de 4 à 18 ans, de la 1 à la 12P.

Jardin des Petits: 2.5 à 4 ans
Lu-Ve 8h10-12h
L’école renonce consciemment aux médias et aux jeux éducatifs pour laisser à l’enfant la liberté et le temps de se développer selon son rythme.

Jardin d'enfant: 4 à 6-7 ans
Lu-Ve 8h05-12h
Guider le jeune enfant, entourer l'adolescent, faire éclore en lui un maximum de facultés, qu'elles soient intellectuelles manuelles ou artistiques, afin qu'un jour il devienne un adulte épanoui et responsable, tel est l'idéal d'une école Steiner

Accueil collectif parascolaire: l'atelier des enfants: 4-12 ans (1-8 harmos)
Ouvert à tous les enfants du quartier
Horaires : lundi, mardi et jeudi de 12h à 18h ;
mercredi et vendredi 12h-15h30, avec repas.
Fermé pendant les vacances scolaires.

Centre aéré pendant les vacances

> Meinier (Genève)

Teia Education

Distribution et vente de jeux en bois éducatifs comme Nienhuis Montessori, Gonzagerredi Montessori, Educo, Jegro et Arts & Crafts...

A lire
Voir également
Nos partenaires