Notre expert
1. Les raisons de l'incontinence

Rappel d’anatomie

Incontinence

Les principales causes de l’incontinence urinaire chez la femme :

1. L’accouchement 5. La ménopause
2. La constipation chronique 6. Certains sports
3. L'âge 7. Le tissus collagène
4. Le poids 8. Autres causes

  

1.L’accouchement:
Et principalement le premier accouchement, peut provoquer des lésions au niveau des ligaments et des muscles qui soutiennent la vessie et l’urètre et ce d’autant plus qu’il y aura eu utilisation de forceps, expression abdominale, déchirure compliquée du périnée, gros bébé.

Dès lors, l’équilibre des pressions favorable à la continence peut se retrouver momentanément modifié au point de laisser quelques gouttes d’urine s’échapper lors d’un effort physique.

  

2. La ménopause:
Elle représente cette période de la vie d’une femme où se produisent des modifications hormonales avec une diminution des oestrogènes circulants. Ce déficit hormonal provoque une altération des tissus de la région génitale, au détriment de la continence urinaire. Le périnée se relâche et les sphincters deviennent plus faibles.

   
3. La constipation chronique:

Par les efforts de défécations répétées qu’elle génère, ellepeut provoquer des micro-lésions répétées des nerfs qui innervent le périnée et les sphincters.
  

4. Certains sports
La course à pieds par exemple peuvent également provoquer des contraintes répétées favorisant l’apparition d’une incontinence d’effort. Le déséquilibre entre la force des muscles abdominaux et le périnée, en dehors de tout passé de grossesse, peut expliquer chez certaines sportives l’apparition d’incontinence urinaire d’effort.

  

5. L’âge
Il va provoquer des modifications dans la structure des tissus, qui perdent petit à petit leurs caractéristiques initiales favorables à la continence.
   

6. Le tissu collagène
C'est le tissu de soutien de nos cellules.

Il peut avoir des caractéristiques variables en fonction de la typologie de la personne. Des différences périnéo-sphinctériennes importantes existent chez les femmes avant leur premier accouchement. Malheureusement l’examen de la fonction périnéale est encore trop peu pratiqué lors de l’examen gynécologique de routine.
Par exemple les femmes rousses ont un tissu collagène plus fragile, moins résistant que les femmes brunes ou blondes.
De même les femmes noires et asiatiques ont un périnée plus développé et présentent moins d’incontinence que les femmes blanches.
   

7. Le poids
Il représente un facteur aggravant en augmentant les contraintes sur une musculature fragile. La perte de poids peut aussi révéler une incontinence urinaire par la perte de masse musculaire qui s’associe à la perte de masse graisseuse.
  

8. Autres causes
Nous devons également évoquer des possibles incontinences urinaires secondaires à des épisodes d’infection urinaire, à des maladies neurologiques (sclérose en plaque, etc..) ou métaboliques (diabète, etc…), à des développements de tumeurs ou à des effets secondaires de médicaments.


Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires