Maternité: Lamal, congé, assurances...

Notre expert

Travail et grossesse

Il n'est pas toujours facile de concilier activité professionnelle avec la grossesse, puis avec la maternité et la vie familiale.
Un défi de chaque jour pour les mamans qui travaillent. Et la loi protège les futures mamans, de nombreuses façons.

Grossesse et licenciement:

Votre employeur ne peut vous licencier si vous attendez un bébé.
Votre grossesse vous protège de tout licenciement durant toute sa durée, annoncée ou non, que vous le sachiez ou non, et ce, durant les 16 semaines qui suivent l’accouchement. 
Ainsi, si vous êtes licenciée alors que vous ne savez même pas encore que vous êtes enceinte, la grossesse a un effet suspensif sur le délai de congé, qui reprend après les 16 semaines de protection contre le licenciement.

Grossesse et travail de nuit ou pénible:

Vous pouvez éviter de travailler si celui-ci est trop difficile (nuit, force...) si vous avez un certificat médical de votre médecin 
Dans ce cas, vous pouvez demander à votre employeur un travail de jour équivalent depuis le début de votre grossesse jusqu’à la fin du 7ème mois (art 35b, al. 1 LTr).
De plus, dès le 8ème mois de grossesse, c’est une obligation pour votre employeur (art 35a, al. 4 LTr, voir No 9).
Idem après l’accouchement, entre la 8ème et la 16ème semaine (il est interdit de travailler durant les 8 premières semaines suivant l’accouchement).
Si votre employeur ne peut ou ne veut vous offrir un travail équivalent de jour, vous pouvez rester à la maison et ne pas aller travailler. Vous avez alors droit à 80% de votre salaire.

Grossesse et chômage

Même si vous êtes au chômage, vous avez le droit à l'assurance maternité et au congé maternité payé de 14 semaines.
Pendant la période du congé maternité et le paiement de l’allocation maternité, le paiement des indemnités de l’assurance chômage est suspendu, et ne reprend qu'à la fin des versements de l'allo9cation maternité.

Quand annoncer sa grossesse?

Dès que vous souhaitez bénéficier de tous les droits proposés par le droit du travail, en ce qui concerne la protection de la femme enceinte.
Voir notre article sur le congé maternité

Attention:
Tant que vous ne souhaitez pas profiter de la protection légale mise en place pour les femmes enceintes, vous n'êtes pas obligée d'annoncer votre grossesse à votre employeur. Il est possible de faire valoir le droit à des allocations de maternité jusqu'à 5 ans après la fin du congé maternité de 14 semaines. Passé ce délai, le droit s'éteint.

Commentaires





Nos adresses préférées

> Eclépens

Garderie l'Oasis Eclépens

Accueil de jour des enfants en âge préscolaire dès 4 mois à l’entrée à l’école. Nurserie - Garderie
Ateliers de loisirs pour enfants: anglais, Gym, cuisine, musique
Ouvert du lundi au vendredi 6H45-18H15

> Berne

Info.Maternité

Enceinte au travail - Allaitement - Vos droits.

mamagenda.ch

Tous les thèmes de la grossesse, de la naissance et de la parentalité y sont abordés.

> Lausanne

mamah

Sage-femme, membre de la FSSF
Maître praticienne en hypnose Ericksonienne
Formée Hypnonatal
Formatrice d’adulte
Hypnose : Agrée ASCA

Préparation à la naissance en couple ou en groupe
Préparation à la naissance avec l’hypnose
Cours de massage bébé

A lire
Nos partenaires