Notre expert
Les vertus du massage pour bébé

Pressions minutieuses, vigoureux pétrissages ou même véritable gymnastique…Le massage, rarement pratiqué par les Occidentaux, vient quotidiennement compléter les ablutions du bébé de l’Afrique à l’Inde en passant par les mers du Sud.

Ces cultures vivent le massage comme un véritable rituel initiatique chargé de sens et ont en commun l’idée que le petit corps, sorti tout recroquevillé de l’utérus, doit pendant plusieurs mois être défroissé, affermi, consolidé et plus encore: humanisé
Dans ces cultures, le massage fait partie de la vie quotidienne, c’est un savoir qui se transmet de mère en fille.

Dans notre civilisation la plupart du temps nous nous faisons masser lorsque nous avons mal, alors que nous devrions le faire avant à titre préventif. Le massage est tout simplement la nourriture de la peau. Il procure un bien-être intense aussi bien à celui qui est massé qu’à celui qui masse.

Dans nos contrées le toucher est le sens le moins stimulé par les soins dispensés aux nourrissons… C’est pourtant le premier sens développé alors même que, balancé dans la chaleur de l’utérus maternel, le futur bébé s’habitue à un contact permanent que la naissance viendra brutalement interrompre.   

Le massage permet au nouveau-né de renouer une relation charnelle sécurisante avec sa mère et d’atténuer l’angoisse de la séparation. Sachant que notre peau à une mémoire, n’est-ce pas un beau cadeau que nous faisons à nos enfants de les masser dès la naissance? Devenus adultes, ils seront plus à même de donner et de recevoir tendresse, sécurité, échange et plénitude.

Lors du massage, le parent entre en contact étroit avec son bébé qui doit être disposé à le recevoir. Il apprend à observer son bébé pour mieux le comprendre.

Le massage ne se fait pas sur le bébé mais avec lui.
    
Les vertus du Massage de bébéIl s’établit ainsi une relation basée sur le respect, l’amour et la confiance qui favorise la création d’un lien d’attachement fort. Le parent apprend à connaître son bébé, sa façon de réagir aux différents stimulus de la journée, il se sent plus compétent dans son nouveau rôle.      

  • Le massage de la poitrine libère les tensions qui s’y sont accumulées: bébé respire mieux.
      
  • Le massage du ventre relaxe et active le transit, ce qui régularise la digestion et soulage les petits troubles tels que les coliques ou la constipation.
      
  • Le massage active la circulation sanguine et lymphatique et favorise ainsi les échanges intercellulaires d’où une meilleure oxygénation.
       
  • Le massage simule le système nerveux et favorise la myélinisation des cellules nerveuses encore immatures.
      
  • Le massage renforce le système immunitaire par son effet relaxant bénéfique sur la réponse hormonale du corps exposé au stress.
       
  • Le massage aide à la concentration en captivant l’attention du bébé. Il développe sa conscience corporelle, bébé jusqu’à trois mois n’ayant pas conscience d’être séparé de sa mère.
       
  • Le massage fait connaître au bébé l’état de détente et de relaxation qui par le déclenchement de toute une série de réactions en chaîne hormonales, favorise son développement harmonieux et sain.
      
  • Le massage permet de soulager divers troubles tels que les coliques, la constipation, les maux de dentitions. Il favorise le sommeil si important pour le bien-être de bébé (et de ses parents).

Masser son bébé n’est pas une pratique innée. IL existe différentes approches du massage pour bébé, propres à chaque culture.

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Ma leçon de Massage avec Bébé, de la naissance à 6 ans

Non seulement ce livre décrit différents types de massages en fonction de l’âge des enfants, mais il propose aussi des massages en fonction des affections et des émotions de nos petits comme la nervosité ou la colère.

Nos partenaires