Témoignage: J'ai engagé un jeune au pair étranger

Notre expert
Témoignage: J'ai engagé un jeune au pair étranger

Témoignage d'une internaute qui a engagé une jeune au-pair pour s'occuper de ses enfants

 

"Je vous fais part de ce que j'ai pu apprendre en engageant un jeune au pair de l'étranger. En effet, travaillant à 100%, je ne fais pas partie des personnes qui peuvent engager une jeune fille suisse allemande. Pour cela il faut travailler au maximum à 60% selon ce qui m'a été dit au téléphone lorsque j'ai appelé les organismes suisses. Je me suis tournée donc vers la solution "au pair de l'étranger".

Lorsque vous souhaitez engager un jeune au pair de façon officielle, il faut savoir que pour obtenir un permis "L" (soit facilité), le jeune au pair doit venir d'un des pays de l'UE ou de l'AELE pour lequel l'accord sur la libre circulation des personnes est en vigueur sans restriction (voir liste sur le site de l'OCP http://www.ge.ch/ocp/) + le Canada, les USA, l'Australie et la Nouvelle Zélande.

Ce permis est d'un an renouvelable une fois. Ensuite, il existe un accord entre la Suisse et l'AELE sur l'engagement des jeunes au pair de l'étranger qui prévoit:

  • le jeune au-pair ne doit pas travailler plus de 30 heures par semaine: voir sur le site de l' Office Fédéral des migrations.
  • l'employeur doit rester à la maison au moins 15h par semaine pour accompagner le jeune

Il explique aussi quelles sont les différentes obligations de l'employeur en dehors du salaire, de la chambre indépendante et des cours de français.

L'employeur doit aussi s'assurer du prélèvement des cotisations sociales et des différentes assurances (accident et maladie) pour son jeune au pair. Si le salaire brut ne dépasse la somme de CHF 1'600.- par mois, on peut s'inscrire auprès de chèque- emploi (EPER http://www.cheques-emploi.ch/) qui, contre une modeste cotisation, vous décharge de toutes ces responsabilités: impôt à la source, cotisation AVS, assurance accident. C'est vraiment très pratique et ils sont très coopératifs.

Impôts: Il faut savoir que le jeune se verra prélever un impôt à la source de 10% (!!!) qu'il pourra ensuite récupérer (compte tenu du salaire tout de même relativement peu élevé qu'il va toucher sur une année).

Assurance-maladie:

Pour l'assurance-maladie, si votre jeune au pair est assuré auprès d'une mutuelle dans son pays d'origine, pour autant que ce soit l'Europe des 15, vous n'êtes pas obligés de l'assurer en Suisse. Il suffit de lui demander de vous fournir une copie de sa carte européenne d'assurance maladie. Cette copie doit ensuite être envoyée auprès de l'office de contrôle de l'assurance maladie de votre canton qui devrait dans ce cas exempter votre jeune au pair de s'affilier à une caisse d'assurance maladie en Suisse.

Notre jeune fille vient d'Espagne et elle est assurée auprès de la sécurité sociale en assurance de base de son pays. Elle a demandé une carte européenne d'assurance-maladie et nous l'avons transmis à l'office cantonal de notre canton. Elle a été exempté d'affiliation en Suisse.

Pour les autres pays, il faut lire l'article 2 de l'ordonnance sur l'assurance maladie (OAMAL) qui prévoit l'exception à l'obligation de s'assurer si certaines conditions sont remplies: notamment, l'obligation d'assurance dans l'état de domicile, la notion de double charge (payer deux fois) et l'équivalence des traitements assurés. Cela vaut la peine de se renseigner auprès de l'office cantonal d'assurance maladie. Pourquoi payer en Suisse plus de CHF 200.- par mois si on peut l'éviter! Les caisses d'assurance maladie en Suisse sont bien assez riches!!!

Voilà pour la partie administrative... pour le reste, il faut beaucoup de bonne humeur, de la tolérance et surtout bien définir ce que vous attendez de votre jeune au pair avec lui.

En effet, ce n'est pas un employé de maison mais quelqu'un qui s'occupe de vos enfants, qui participe au ménage mais aussi qui participe à votre vie familiale!!"

Commentaires





Aurora
03.03.2017 11:39

Bonjour, j'aurais souhaité savoir comment ça se passe en cas de maladie, étant donné qu'elle affilié dans son pays d'origine. En Suisse elle devra avancer l'argent ou pas ? Merci d'avance
...
Partager:
Nos adresses préférées

> Lausanne - Genève - Berne - Lugano

Ecole Didac - Placement de jeunes au-pair

L'école Didac place depuis 30 ans des jeunes dans des familles d'accueil en Suisse romande, en Suisse allemande et au Tessin.
Placement de jeunes Suisses allemands comme au-pair à Lausanne et à Genève.

> Lausanne

Ecole Didac - Séjour linguistique - 12ème année Angleterre - Berne - Lugano

Hôtes payants - 12ème année - Séjours linguistiques
L'école Didac place depuis 30 ans des jeunes dans des familles d'accueil en Suisse romande, en Suisse allemande et au Tessin.
Cours d’été à Lausanne ou en Angleterre pour des jeunes de 13-17 ans

Autres adresses
Lausanne - Neuchâtel - Genève - Fribourg
Pro Filia
A lire
Nos partenaires