Notre expert
Easydivorce, service juridique gratuit sur la séparation et le divorce

Juristes, Easydivorce, service juridique gratuit sur la séparation et le divorce

Notre partenaire Easydivorce.ch offre aux couples (mariés ou non) qui souhaitent se séparer ou divorcer la possibilité de créer gratuitement un dossier qui les accompagne pour leur permettre de trouver les termes de leur accord, sans avoir besoin de passer par les services d'un avocat.
Mais parce que chaque situation concernant la séparation ou le divorce est très particulière, des questions juridiques se posent souvent.
Le service juridique gratuit de Easydivorce est à disposition pour répondre aux questions et vous accompagner tout au long de la procédure.



Posez vos questions, c'est gratuit !
Calcul Pension alimentaire - Contribution d'entretien

Le parent qui n’a pas la garde des enfants doit contribuer à l’entretien de ceux-ci par le versement d’une pension alimentaire ou contribution d'entretien

Cette contribution est fixée notamment en fonction des revenus nets du parent concerné. 

Selon les nouvelles dispositions entrées en vigueur le 1er janvier 2017 (articles 276 et suivants, et 285 du Code civil suisse), le montant fixé à titre de contribution d’entretien doit tenir compte des besoins et de la prise en charge de l’enfant, soit par l’un des parents soit par des tiers (frais de garde).

Cela tend à augmenter le montant des pensions, car il faut y rajouter le coût effectif des besoins des enfants, c’est-à-dire :

  • Nourriture
  • Habillement
  • Logement
  • Coûts généraux
  • Soins 
  • Education
  • Frais de prise en charge de l’enfant (frais de garde)

Depuis l’entrée en vigueur de ces nouvelles dispositions, les tribunaux ont tendance à demander le détail des coûts réels des enfants, la prise en charge de ces montants, ainsi que les documents qui prouvent ce détail.

Montant indicatif d'une pension pour un salaire moyen:

  • 1 enfant est fixée aux alentours de 15% du revenu net + allocations familiales du parent non gardien.
  • 2 enfants: 25%
  • 3 enfants: 30%

En principe, les montants sont échelonnés par tranche d'âge, pour tenir compte de l'augmentation des besoins des enfants avec l'âge: jusqu'à 5 ans, 10 ans, 14 ans, la majorité et au-delà si l'enfant a entrepris des études régulièrement suivies.

Par exemple avec une augmentation de CHF 100.-- pour chaque tranche d'âge.

Si le parent non gardien a un très faible salaire, et que ces montants sont susceptibles d'entamer son minimum vital, le juge prend compte du minimum vital (CHF 1'200.--), plus les charges essentielles, c'est à dire le loyer, l'assurance maladie et les frais de transports. La somme qui reste disponible après déduction de ces montants est allouée à la pension alimentaire.

Modifier la pension alimentaire

Que se passe-t-il si après le divorce et la pension fixée, les revenus de l'un des parents baissent ou augmentent de façon très significative? Est-il possible de faire modifier la pension fixée par le juge?

Oui! Il est possible de demander au juge une adaptation de la contribution d'entretien si des changements significatifs sont intervenus concernant les revenus de l'un ou de l'autre époux (naissance d'un nouvel enfant, perte d'emploi ou au contraire nouvelle rémunération très largement supérieure...). 

Il est alors possible de la modifier, de la supprimer ou de l'augmenter. Celle-ci peut aussi être également revue quand des changements interviennent dans les besoins de l'enfant.
          
Concrêtement, comment faire pour modifier la pension alimentaire?
Si l'ex-époux est d'accord avec une réduction de pension, il est possible de demander au tribunal de la réduire. Cette demande en modification doit être adressée au tribunal d'arrondissement du domicile de l'un des ex-époux. Il s'agit d'une procédure relativement formelle.   

=>> Voir aussi les réponses à cette question sur le site de notre partenaire www.easydivorce.ch
         

Pension pour l'ex-épouse
Une pension pour le conjoint qui à la charge des enfants n’est pas forcément due dans tous les cas:

Art. 125 (extrait) Entretien après le divorce

1 - Si l’on ne peut raisonnablement attendre d’un époux qu’il pourvoie lui-même à son entretien convenable, y compris à la constitution d’une prévoyance vieillesse appropriée, son conjoint lui doit une contribution équitable

2 - Pour décider si une contribution d’entretien est allouée et pour en fixer, le cas échéant, le montant et la durée, le juge retient en particulier les éléments suivants:

  • la répartition des tâches pendant le mariage
  • la durée du mariage
  • le niveau de vie des époux pendant le mariage
  • l’âge et l’état de santé des époux
  • les revenus et la fortune des époux
  • l’ampleur et la durée de la prise en charge des enfants qui doit encore être assurée …

La pension peut être avancée par le service compétent de votre canton si le revenu familial et la fortune sont inférieurs aux normes. Ledit service se retourne ensuite contre le débiteur. Il peut également soutenir un ex-conjoint dans les démarches nécessaires en vue d’obtenir le versement des pensions dues.


Pensions alimentaires et impôts
:  

Les prestations périodiques (pensions alimentaires) allouées à l'ex-conjoint ou aux enfants mineurs peuvent être déduites des impôts par le contribuable qui les verse. Le bénéficiaire devra en revanche les déclarer comme un revenu ordinaire.
Attention! Dès le mois qui suit la majorité de l'enfant, les contributions reçues ne sont plus imposables, et donc, respectivement plus déductibles.   

Contribution d'entretien, pension alimentaire en cas de divorce / séparation.

Voir le "Calculateur" permettant de connaître les augmentations de contributions d'entretien en fonction de l'indice à la consommation.

Obligation de travailler après le divorce ?

Il arrive que lors du divorce, l’un des conjoints n’exerce pas d’activité lucrative ou travaille à un taux réduit. Dans ce cas, ce conjoint peut être contraint de trouver une activité lucrative ou d’augmenter son taux, si cela peut être raisonnablement exigé de ce dernier. Il faut prendre en considération différents facteurs comme son âge, son état de santé, sa formation, etc.

La jurisprudence du Tribunal fédéral (5A_384/2018) indique que lorsqu’il y a des enfants, le parent qui en a la prise en charge doit en principe exercer une activité lucrative à :

  • 50% dès la scolarisation de l’enfant le plus jeune
  • 80% dès son entrée au niveau secondaire
  • 100% dès la fin de sa 16e année

Cependant, ce sont des principes généraux qui doivent être adaptés à chaque situation spécifique.

Commentaires





Al haj Rolette
30.03.2022 07:48

J'ai plus de pension alimentaire de mon ex depuis 2015 pour deux enfants pour quoi vous refuser à mon demande la justice pas jest pas de loi en Suisse.
...
Vincent
11.11.2021 06:29

Ce sont des périodes de transition compliquée, j’ai trouvé un déménageur pas très cher https://qualidem.ch , qualidem.ch a un bon rapport qualité prix pour ne pas perdre trop d’argent dans cette séparation
...
Lulu
24.08.2021 11:48

Bonjour,
Je paie une pension alimentaire pour mon fils, nous n'étions pas mariés avec sa maman.
Il va être majeur dans peu de temps, comment faut-il procéder ?
Faut-il payer toujours le même montant ?
...
Partager:
A lire
Au nom de l’enfant. Se séparer sans se déchirer.

Autorité parentale, nom de famille, fixation de la contribution alimentaire, chaque fois qu’une question familiale est évoquée, c’est au nom de l’enfant qu’hommes et femmes se livrent une guerre acharnée lors des séparations.

Nos partenaires