Notre expert
Anne Jeger - Psychologue clinicienne

Question psychologique en ligne ► Notre partenaire psychologue clinicienne, répond gracieusement à vos questions concernant vos problèmes personnels et familiaux :
Posez vos questions, c'est gratuit !

Infertilité - Que se passe-t-il?

Un article écrit par
Anne Jeger, psychologue clinicienne et thérapeute.
Elle assure le suivi de couples infertiles,
de femmes vivant leur grossesse avec difficultés,
et de couples traversant un deuil périnatal.

Environ un couple sur dix a des difficultés pour avoir des enfants. C’est une des raisons pour laquelle la médecine et la technologie se sont alliées pour tenter d’apporter un certain nombre de solutions à ce douloureux problème. Certes, ce ne sont pas des solutions miracles et la route est longue. Par ailleurs, pour certains couples, ces nouvelles techniques n’ont rien donné, mais la porte de l’espoir s’est entrouverte pour la majorité d'entre eux.

Les causes d’infertilité peuvent être masculines (30%), féminines (30%), mixtes (30%) ou inexpliquées (10%).

  • Les causes d’infertilité chez la femme:
    • l’obturation des trompes,
    • une ovulation absente ou de mauvaise qualité
    • l’endométriose.
  • Les causes d’infertilité chez l’homme:

Une mauvaise qualité du sperme (peu ou pas de spermatozoïdes dans l’éjaculat et/ou dans les testicules) ayant pour origine un trouble hormonal, génétique, obstructif de la voie séminale, ou sans cause originelle identifiée clairement.

En fonction des problèmes identifiés, différentes techniques bio-médicales peuvent être utilisées pour aider à la procréation. Ces différentes techniques sont subordonnées à la loi sur la PMA suisse et au bien de l’enfant.

Dans cette réflexion complexe, il est fondamental que le couple puisse s’interroger sur son désir d’enfant:

  • désir du couple de devenir parent,
  • désir de chaque individu,
  • degré de sa douleur personnelle

L’équipe médicale est un partenaire dans ce parcours du combattant. Proposer un espace de parole est fondamental pour soutenir le couple, entendre sa souffrance et prévenir des difficultés psychologiques sérieuses.

Note de l’auteure: La prise en charge du problème d’infertilité des couples doit être pluridisciplinaire car il me semble incontournable de prendre en considération la personne dans sa globalité, ce qui implique entre autre ses dimensions physique, psychologique et spirituelle.

Il arrive que les causes de l’infertilité restent inexpliquées. C’est un mystère qu’il faut pouvoir accueillir pour continuer la vie et trouver d’autres lieux de fécondité. Cela demande du temps, beaucoup de douceur et d’amour pour soi-même…

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires