Notre expert
Stress et rentrée

La rentrée est là, vous sentez monter un (léger?) stress chez vous et autour de vous.
Que ce soit la "grande rentrée" de la fin de l'été, ou de "petites rentrées" après chaque vacances, vous entendez des "il faut que", "je dois", "je n'ai pas encore eu le temps de", vous pensez à ces inscriptions, achats, organisations à mettre en place pour que tout roule le mieux possible. Et dans un coin de votre cerveau, une petite lumière s'allume qui vous rappelle qu'il y a quelques jours, profitant d'un rayon de soleil pour lézarder ou d'une balade en raquette dans cette magnifique forêt enneigée,  vous vous étiez promis qu'en rentrant, vous alliez aussi penser à vous, commencer le chant, le tango ou le yoga.

Un article proposé par notre partenaire
Coach & Vie

Oups, la théorie, c'est bien, mais en réalité, je fais comment?

Tout d'abord, rappelez-vous que pour réussir à échouer, il y a deux moyens:

  • Avoir des prétentions trop élevées, irréalistes (en ce moment de votre vie),
  • Ne pas agir, ne pas poser des actions concrètes même les plus simples et les plus faciles sous prétexte que ce n'est pas assez.
    Le Mieux est souvent l'ennemi du Bien.


Alors, fixez-vous quelques objectifs réalistes...

Par exemple, achetez 5 séances de fitness plutôt qu'un abonnement d'un an. Cela vous évitera, si vous n'y allez pas assez régulièrement à votre goût, d'ajouter à votre mal-être la culpabilité d'avoir jeté votre argent par les fenêtres. Pensez Plaisir pas contrainte.
Décidez d'investir 150 francs dans de la jolie déco pour rendre votre lieu de vie accueillant dès samedi, plutôt que d'attendre, dans un lieu qui vous déprime, d'avoir les moyens de vous offrir le logement de vos rêves.
Mettez 60 francs de côté toutes les semaines, même si vous trouvez que ce n'est pas beaucoup, pour vous offrir cet objet, ce cours ou ce week-end que vous désirez. Vous mettez ainsi en place une dynamique, une énergie et vous serez étonné de voir l'argent venir plus vite que prévu.

  
Apprenez à gérer votre espace temps.

Faites un graphique, en forme de camembert ou de tarte, selon que vous êtes sucré ou salé! pour estimer quelles parts de temps de votre semaine ou de votre mois vous consacrez à vos différents domaines de vie (travail, famille, amis, développement personnel, couple, loisirs, formation, détente…), à ce qui est important pour votre bien-être.

Regardez ce que cela donne sans vous juger.
Observez et prenez 2 décisions simples et concrètes à mettre en oeuvre dans les 2 mois qui viennent pour améliorer l'équilibre.

Et... 3 choses importantes en gestion du temps, donc du stress

  1. Arrêtez de vous "raconter des salades", de vous faire croire que... (cela va me prendre 2 heures alors que vous savez pertinemment qu'il faut 5 heures pour que cela vous apporte du positif)

  2. Apprenez à renoncer à certaines choses. Pour le moment, pas forcément pour la vie! Vous ne verserez pas une bouteille d'un litre dans une carafe de 75 cl sans que cela déborde au risque d'abîmer ce qu'il y a autour.

  3. Accordez-vous un temps une fois par semaine au moins pour vous et tenez bon. Parce que vous le valez bien !


Et acceptons de n'être pas tout puissant, cela pulvérise le sentiment de culpabilité.

Un article proposé par notre partenaire
Coach & Vie

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Relax' minute 12 jours pour être bien dans son corps et dans sa tête

Relax' minute 12 jours pour être bien dans son corps et dans sa tête

Le programme en 12 jours : Le coach à garder près de soi pour être zen en tout temps et en tout lieu !

Nos partenaires