Méthode Tomatis à Lausanne

Notre expert
Méthode Tomatis à Lausanne

ECOUTE ET DIFFICUTES SCOLAIRES

Un dossier réalisé avec le centre Tomatis de Lausanne

 

La discipline créée par  Le Dr Alfred Tomatis, l'audio-psycho-phonologie, lui vaut une réputation mondiale. Parmi ses illustres patients : Maria Callas, Romy Schneider, Hans Hartung, Gérard Depardieu... 

Actuellement, de plus en plus d’enfants et de familles se trouvent concernés par les problèmes d’ordre scolaire et par certaines difficultés de communication. Enseignants et parents ne manquent pas d’exprimer leur inquiétude et de manifester leur incompréhension devant les difficultés que rencontrent certains enfants dits "dyslexiques" face à l’école.

Le plus souvent les parents sont dans l’impossibilité de saisir le rapport qui peut exister entre, d’une part un enfant insupportable, rêveur, capricieux ou bien trop sage et d’autre part le mauvais élève en classe.

De même, le spécialiste semble parfois désemparé devant le comportement de tels enfants dyslexiques, au point d’abandonner toute action entreprise. Très rapidement, ces enfants se voient alors qualifiés de cancres, de paresseux, de dissipés, etc.... Leur intégration au groupe scolaire se solde fréquemment par un échec massif.

 

Alfred A. Tomatis est connu pour ses travaux concernant les processus d’écoute et de communication. Dès 1947 il met en évidence les contre-réactions audio phonatoires dans tous les phénomènes de voix chantée et parlée. Il démontre que toute modification auditive apporte un changement manifeste dans le mode d’élocution d’une personne. Des expériences similaires réalisées chez les bègues ont abouti à une transformation sur le plan de la lecture.

Ces observations fondamentales l'amènent  à conclure qu'audition et phonation sont intimement liées. Cette découverte est publiée en 1957 à l’Académie des Sciences de Paris sous le nom d’Effet Tomatis.

>> Parallèlement à ces recherches, Tomatis a pensé que ces mêmes processus pouvaient être mis en oeuvre pour améliorer la lecture et pour corriger l’orthographe.

     

La méthode Tomatis

Comme il existe une différence entre voir et regarder, il existe une différence entre entendre et écouter. La distorsion de la fonction d'écoute provoque un certain nombre de conséquences:

  • Mise en oeuvre d'efforts considérables — et souvent infructueux — pour comprendre et décoder le message qui est transmis. Tout se passe comme si la personne recevait le monde environnant à travers des filtres.     
  • Fatigue, frustration et sentiment d’échec se développent et se doublent d’une perte de motivation: Ainsi l’enfant aura du mal à soutenir son attention, à mémoriser ses leçons.   

Le dyslexique se trouve dans la situation de ne jamais pouvoir exploiter ses potentialités, qui sont certaines mais qui restent inhibées par les difficultés d’écoute. De tels enfants sont très souvent maladroits, gauches vis-à-vis de leur corps dont ils ne savent que faire. Leur posture est souvent avachie et manque de naturel.

C’est pourquoi A.A.Tomatis pense qu’il faut aborder les problèmes d’intégration scolaire en apprenant à l’enfant à écouter, tout en lui redonnant confiance en lui et en ses possibilités. Ceci se fait grâce à un entraînement de l’oreille suivant une méthode appelée "Méthode Tomatis" qui fait appel à une éducation audio-psycho-phonologique.

   

Concrètement, la méthode Tomatis, comment ça se passe?

Le test d'écoute et d'entretien: ce premier RDV permet d'évaluer le potentiel d'écoute et de repérer les difficultés

Avant de débuter une éducation audio-vocale, l’enfant bénéficie d’un bilan audio-psycho-phonologique (BAPP):

  • L’histoire de l’enfant est retracée de façon détaillée,
  • Test: série de tests dont le principal est le test d’écoute pour voir de quelle façon l'enfant perçoit les informations. Ce test permet de tracer une courbe d'écoute qui sera interprétée par la consultante avec les parents (Attention! Ce n'est pas un audiogramme!)
  • Entretien avec un psychologue consultant du Centre avec l’enfant et les parents. Il est toujours souhaitable d’avoir en même temps le père et la mère, car tous deux sont concernés.

Ce bilan est nécessaire pour qu’il soit possible d’évaluer les potentialités de l’enfant et de décider dans quelle mesure une éducation audio-vocale peut être conseillée.

LE PROGRAMME:
Il se divise en 2 parties: Le développement de l’écoute se fait grâce à l’Oreille Electronique, appareil conçu par A.A.Tomatis.

  • Phase passive: l’enfant écoute différents sons sans intervenir sur le plan du langage.  Il reçoit des stimulations auditives, particulièrement avec la musique de Mozart et des chants grégoriens, à l’aide d’un casque et d’un vibreur. La musique va servir de stimulus initial et sera progressivement filtrée pour reproduire l’univers sonique correspondant aux processus d’écoute avant la naissance (selon le programme établi, la voix de la mère est parfois utilisée).
But de cette phase: faire retrouver à l’enfant le désir de communiquer avec son entourage. 
Pendant cette première phase, l’enfant peut jouer et parler tout en écoutant les enregistrements. Il est fortement encouragé à dessiner, ses dessins sont conservés afin de les présenter au consultant qui pourra ainsi apprécier l’évolution de l’enfant. Les séances d’écoute ont lieu dans une salle spécialement aménagée pour ce genre de travail. L’enfant est placé sous la surveillance d’une éducatrice spécialisée ayant reçu une formation selon la Méthode Tomatis. On observera des transformations sur le plan du sommeil, de l’appétit, du comportement. L’enfant paraît plus calme, plus détendu, plus ouvert aux autres. Il a davantage envie de parler. Les parents remarquent qu’il pose plus de questions et qu’il manifeste un intérêt plus grand pour agir tant à l’école qu’à la maison. Son comportement se régularise: l’enfant instable se calme et l’enfant replié sur lui-même s’extériorise plus facilement. Il écoute aussi davantage et devient plus positif dans ses activités.
  • Phase active: l’enfant participe en reproduisant certains mots ou phrases.

Objectif: permettre à l’enfant d’utiliser le désir d’écouter suscité lors de la phase précédente. On lui demande alors de répéter, par l’intermédiaire d’un micro, certains éléments parlés ou chantés: comptines, vocalises, mots ou phrases. Le son est réglé à l’aide de l’Oreille Electronique, ce qui permet à l’enfant de contrôler sa voix. Progressivement, un système d’équilibre va lui donner la possibilité de se contrôler de plus en plus par l’oreille droite afin de renforcer ses circuits audio-vocaux. Tout au long de cette démarche, des tests d’écoute sont régulièrement pratiqués. Afin de noter les progrès et de prévoir le moment où la session pourra se terminer. Le rythme des séances est à déterminer en fonction de chaque enfant et de ses réactions.  

LES ENTRETIENS DE CONTRÔLE

Objectif: faire le point avec l’enfant et les parents. L’entretien permet d’évaluer les progrès accomplis. C’est l’occasion pour l’enfant d’exprimer son vécu et ses réactions. Le consultant explique à l’enfant ce qui se passe et conseille les parents pour que le climat familial devienne de plus en plus harmonieux et ainsi contribuer à l’épanouissement de la personnalité de l’enfant.   

APRES LE PROGRAMME:

Lorsque l’enfant a acquis ses mécanismes de contrôle audio-vocaux et qu’il peut ainsi maîtriser son langage oral et écrit, il lui est demandé d’effectuer à la maison certains exercices de lecture à voix haute qui permettent de maintenir ces acquisitions et de renforcer les progrès réalisés au cours du programme Tomatis.

Dans la mesure du possible, il est demandé à la famille de faire contrôler l’enfant tous les six mois afin qu’il soit possible d’évaluer son cheminement audio-psycho-phonologique.

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées

> Lausanne - Penthalaz

Centre Tomatis de Lausanne

Aider les enfants, les adolescents et les adultes lors de difficultés scolaires, troubles de l'attention, troubles de la concentration, troubles envahissant du développement, dyslexie, dysorthographie.
Bilan pour évaluer le potentiel d'écoute à 100.-
Aide pour mieux intégrer une langue étrangère
Préparation à l'accouchement
Les prestations de nos thérapeutes sont prises en charge par la plupart des caisses maladie suisses par le biais de l’assurance complémentaire pour médecine alternative.
Deux centres Tomatis à votre disposition.

A lire
Nos partenaires