Faut-il interdire le port du voile intégral?

Notre expert

Voile intégralFaut-il interdire le port du voile intégral?

  
    

Un article proposé par le Centre Intercantonal des Croyances
www.cic-info.ch

 

   

C’est en 2009 que l’image de femmes portant le voile intégral (niqab, burqa) est apparue en Suisse avec l’affiche du comité d’initiative pour l’interdiction des minarets. Malgré le faible nombre de femmes concernées, le port du niqab ou de la burqa suscite de vives réactions dans l’opinion publique et au niveau politique. Les débats portent principalement sur le besoin ou non de légiférer sur le port du voile intégral dans l’espace public, sur les différentes significations qu’il revêt, ou encore sur les rapports hommes-femmes dans l’Islam. Le port de voile intégral en Europe est principalement lié au réveil du salafisme, mouvement néo-fondamentaliste islamique apparu en Europe dès la fin des années 1980. Ce courant religieux est décrit par plusieurs spécialistes comme un mouvement sectaire au sens sociologique du terme: à la recherche d’une nouvelle identité, leurs membres s’isolent de la société et se coupent de leur tradition religieuse d’origine. Des risques de dérives (au sens juridique) peuvent exister, notamment en cas de contrainte du port du voile intégral. A l’heure actuelle nous n’avons connaissance d’aucun cas de ce genre dans notre pays.

  

Le port du voile intégral est un phénomène extrêmement marginal en Suisse. Le Conseil fédéral évalue le nombre à une centaine de femmes. Cependant, le développement du salafisme dans les pays arabo-musulmans et en Europe, indique que le phénomène pourrait augmenter dans une certaine mesure. Si la grande majorité des associations musulmanes suisses ne s’expriment pas sur ce sujet, le Forum pour un islam progressiste créé en 2004 s’est engagé en faveur de son interdiction, alors que  le Conseil central islamique suisse (CCIS), association appartenant au courant salafiste, s’est engagé contre l’interdiction du port du voile intégral. Des avis divergents s’expriment également au sein des experts de l’islam ou d’organisations féministes. Alors que l’association française  Ni putes ni soumises milite en faveur d’une interdiction considérant le voile intégral comme une atteinte aux droits universels de la femme, d’autres ONG, comme Amnesty International, ont pris position contre l’interdiction du voile intégral, dénonçant la dimension discriminatoire envers les femmes et son caractère islamophobe et xénophobe.

 

En Europe, des Etats comme la France ou la Belgique ont adopté en 2010 une loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public. En Suisse, seul le canton du Tessin s’est exprimé en faveur de l’interdiction du port du voile dans l’espace public (cette décision populaire, votée en 2013, doit encore être approuvée par le Conseil fédéral).  En revanche, les gouvernements de Berne, Bâle-Ville, Schwyz et Argovie ont refusé de telles initiatives (2010-2011). Plusieurs interpellations ont également été déposées par des conseillers nationaux (UDC, PDC, PS) s’opposant au voile intégral. Le Conseil fédéral n’a cependant pas pris de mesure : il estime qu’en raison du nombre négligeable de femmes se voilant intégralement le visage, «il ne voit aucune raison de prendre des mesures contre le port de la burqa ou du niqab» et qu’il n’est pas «praticable» d’établir une distinction entre les femmes musulmanes résidant en Suisse et les touristes étrangères. Enfin, en été 2014, la Cour européenne des droits de l’homme a rendu un jugement dans lequel elle souligne que l’interdiction française ne viole pas la Convention européenne dans la mesure où la préservation des «conditions du "vivre ensemble" était un objectif légitime».

      

Le Centre intercantonal d’information sur les croyances est à votre disposition pour tous renseignements.

Adresse:
27, Boulevard Helvétique, 1207 Genève. Tél. : 022 735 47 50
info@cic-info.ch
www.cic-info.ch
Salle de documentation ouverte au public de 9heures 30 à 18heures.

 

Commentaires





je n'aime pas les pseudos, moi c'est 'Abd asSalam
07.09.2014 18:30

Voici un blog pour mieux comprendre l'islam et ce qu'Allah attend de nous :

http://vers-le-firdaws.blogspot.com/

Bonne lecture. C'est simplifié pour les francophones.
...
Nos adresses préférées

> Genève

CIC - Centre Intercantonal d'Information sur les Croyances

Consultations gratuites par téléphone.
Secte - Religion - Spiritualité

A lire
Voir également
Nos partenaires