Notre expert
Apprendre à apprendre: la gestion mentale

Un article proposé par l'Ecole la Garanderie, appliquant la pédagogie de la gestion mentale

 

Définition de la gestion mentale

La gestion mentale met en évidence l'importance de la conscience dans l'apprentissage. Elle nous éclaire sur les caractéristiques cognitives des personnes.  C’est une démarche qui permet de savoir comment être attentif, comment mémoriser, réfléchir, comprendre et imaginer. Elle propose d'établir un dialogue pédagogique avec les élèves pour révéler, enrichir leurs moyens d'apprendre et favoriser ainsi leur réussite scolaire.

Objectifs de la gestion mentale

La gestion mentale a pour but d'amener la personne à la rencontre d'elle-même afin de découvrir les ressources mentales sur lesquelles elle prend appui pour construire la connaissance. 

Historique

Cette école de pensée a été fondée par Antoine de La Garanderie, préoccupé d’aider les élèves à réussir. Né en 1920, Antoine de La Garanderie a grandi avec de sérieux problèmes auditifs. Ne recevant aucune aide spécifique, il a éprouvé des difficultés d’apprentissage. Aussi s’est-il intéressé passionnément aux problèmes de l’échec scolaire.

Principes

La gestion mentale est une pédagogie des moyens d'apprendre: lorsque les personnes deviennent conscientes de leurs stratégies cognitives, elles peuvent les utiliser et les enrichir volontairement.

  • Toute la vie mentale est animée par un projet.
  • L'introspection permet aux personnes de prendre conscience de leurs procédures cognitives en portant un regard à l'intérieur d'elles-mêmes.
  • Le dialogue pédagogique est un moyen pour le pédagogue d'accompagner ses élèves pour les aider à découvrir et à maîtriser leurs moyens d'apprendre.
  • Cinq gestes mentaux sont identifiés et pratiqués : l'attention, la mémorisation, la compréhension, la réflexion et l'imagination.
  • L'évocation correspond à l'étape où la personne construit le sens ; elle occupe une importance primordiale dans l'enseignement.

Effets

Les découvertes que les personnes font sur elles-mêmes leur permettent de mieux comprendre leurs comportements dans la vie quotidienne. Elles prennent également conscience que leurs habitudes mentales influencent leur capacité à apprendre et que ces habitudes peuvent être partagées et s'enrichir. «Le vrai service que l'enseignant rend à l'élève, c'est de lui transmettre les moyens d'acquérir des connaissances, de les développer». (Comprendre et imaginer, Antoine de La Garanderie).
  

Pédagogie de la gestion mentale

Dans une classe où se pratique la gestion mentale, les élèves savent ce qu'ils ont à apprendre et comment l'apprendre. Le pédagogue présente le contenu d'apprentissage de manière variée pour favoriser à la fois les différentes images mentales possibles, pour ceux qui ont besoin d'explications et ceux qui ont besoin de pouvoir appliquer, ceux qui prennent appui sur le concret, les symboles, la logique ou l'imagination. Tout en se préoccupant des savoirs à acquérir, il accorde une grande valeur à la démarche cognitive de l'élève et à la conscience de ses moyens d'apprendre.

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées
A lire
Nos partenaires