Alerte en cas d'enlèvement d'enfants

Dans cette rubrique

Alerte en cas d'enlèvement d'enfants

Notre expert

Protection de l'enfance Le système d’alerte en cas d’enlèvement d’enfants a de la peine à s’installer chez nous. Il ne verra probablement pas le jour avant 2010!

Pourtant, lorsqu’un enfant disparaît, nos gorges se nouent… Sarah, Maddie et Ylenia restent toujours dans nos mémoires. Les pays anglo-saxons ont mis en place depuis longtemps des outils permettant la centralisation d’informations, que ce soit par des initiatives étatiques ou privées.

Amber Alert est un plan qui fonctionne rapidement depuis 1996 aux Etats-Unis et au Canada. Il a permis de retrouver plus de 140 enfants. En 2006, la France a adopté le dispositif Alerte Enlèvement.
Le procédé a  été déclanché plusieurs fois et s’est toujours conclu par un succès.

La Fondation pour la Recherche d’Enfants Disparus FREDI à Fribourg a déposé en juillet 2008 une pétition munie de quelque 32'500 signatures à la Chancellerie Fédérale. Le texte demandait à la Confédération d’organiser, en harmonie avec les cantons, l’adoption, sans délai, de " l’Alerte Enlèvement ". Lors du rapt de la petite Ylenia en juillet 2007, les autorités ont attendu six jours pour alerter les cantons voisins et dix jours pour en informer l’Autriche, pays limitrophe de St Gall. La fillette a été retrouvée morte après 47 jours…
  
Sur son site
www.fredi.org, cette Fondation nous rappelle bien tristement qu’environ 1000 mineurs disparaissent chaque année en Suisse, toutes causes confondues. Si la plupart sont retrouvés vivants, souvent après une fugue, 35 enfants ont été victimes d’un crime depuis 1980, 14 cas ne sont toujours pas élucidés et 5 d’entre eux ont disparu sans laisser de traces. Une douzaine d’enfants ont été retrouvés … assassinés.
Le site de la Fondation FREDI rassemble aussi une quantité d’informations pertinentes liées à ce fléau.
Il nous prévient qu’il faut:

  • Moins de 5 secondes à un kidnappeur « exercé » pour enlever un enfant.
  • Selon le lieu de l’enlèvement, moins de 80 minutes pour quitter le territoire suisse sans être inquiété
  • Près d’une heure  pour donner l’alarme à la police
  • Entre 15 et 30 minutes pour mettre en place un dispositif de recherches dans le secteur

Les problèmes engendrés par la souveraineté de chaque canton en Suisse en matière de police et l’ouverture des frontières aggravent encore la situation au profit des voleurs d’enfants et des criminels
C’est une lapalissade de dire que les premières heures d’un enlèvement sont cruciales! Plus les moyens de recherches mis à disposition sont rapides, plus les chances de retrouver l’enfant et le ravisseur sont élevées!
En 2009, les médias et toutes les nouvelles technologies sont des relais permettant la diffusion instantanée de l’information à grande échelle. Faudra-t-il encore un drame pour que nos politiques empoignent enfin ce dossier ? Notre patience a des limites…

Roselyne Grob de Wolff
Équipe rédactionnelle LaFamily.ch

Commentaires





Nos adresses préférées

> Chavannes-près-Renens

Atelier Chocolat bleu - Art-thérapie

Art-thérapie avec des enfants, des ados et des adultes.
Séances individuelles et groupales.
Médiation plastique et visuelle (beaux-arts) et méthodes d'action.
Espace de thérapie et de développement personnel.

> Lausanne

Brigade des Moeurs, 021 315 15 15

La brigade des Mœurs s'occupe de ce qui touche à l'intégrité sexuelle.

Horaires: 24h/24 pour les victimes de moeurs.
Urgences par tél. 117

Les inspecteurs-trices spécialisé-e-s de la brigade des Mœurs traitent des infractions en relation avec:

- l'intégrité sexuelle (viol, contrainte sexuelle, pédophilie, exhibitionnisme, pornographie, etc.);
- la maltraitance sur les mineurs (violences physiques et psychologiques);
- les cas graves de violence domestique (lésions corporelles graves, tentative d'homicide, notion d'abus sexuel au sein du couple, etc.);
- la prostitution (prostituées clandestines, contrôles de salons de massages, traite d'êtres humains, etc.).

Exclusivement de la compétence de la ville de Lausanne

> Villeneuve

CHANGE - Centre Art du changement

Le centre Art du changement est un centre de référence en Suisse romande pour des formations et consultations psychologiques selon l’approche systémique et stratégique de Palo Alto.

> Lausanne

Croix-Rouge vaudoise - Trait d’Union

Une prestation pour l’exercice du droit de visite en faveur d'enfants de parents séparés ou divorcés, au domicile du parent non gardien.

Les Autorités judiciaires compétentes, conformément à un accord de collaboration, nous mandatent pour veiller au bon déroulement du droit de visite enfant-parent non gardien, dans les situations de séparation ou de divorces difficiles.

Cette prestation n’est pas accessible directement aux parents. Seul un mandat délivré par les Autorités précitées permet à la Croix-Rouge vaudoise d’intervenir.

> Genève 2

Enfant du Monde - Une chanson pour l'éducation

Basé à Genève, le siège de notre ONG suisse Enfants du Monde accueille une équipe composée d'une vingtaine de personnes.

Chaque année, 60 millions d’enfants dans le monde ne peuvent pas aller à l’école. De plus, celle-ci ne répond pas toujours à leurs besoins et ne leur permet pas de devenir des citoyens bien informés et en mesure de prendre leur vie en main.

C’est à cette réalité qu’Enfants du Monde, avec l’appui de la Compagnie Zappar, souhaite sensibiliser les enfants et jeunes. Depuis 2012, notre ONG propose aux écoles de Suisse romande et d’ailleurs dans le monde, le projet «Une Chanson pour l’Education».

Au fil de ses différentes éditions, notre projet «Une Chanson pour l'Education» a permis à des milliers d’écoliers de réfléchir aux problématiques liées aux droits de l'enfant et en particulier au respect du droit à une éducation de qualité.

L’objectif? Contribuer à ce que chaque élève trouve sa place en tant que citoyen du monde, en lui donnant la parole afin qu’il s’engage pour ses droits et ceux des autres.

> Lausanne

PIPADES - Prévention des accidents d'enfants

Programme vaudois de Prévention des Accidents d'Enfants
Accidents domestiques
Dossier et brochures gratuites à disposition. Prévention en cas de brûlure, d'ingestion de poison, de chute...
Centre de référence des infirmières petite enfance

> Berne

Protection de l'enfance Suisse

La fondation de droit privé et d’utilité publique Protection de l’enfance Suisse s’engage, en qualité de service spécialisé, dans toute la Suisse, pour que tous les enfants puissent grandir sans violence, dans la sécurité et la dignité, pour que leurs droits soient respectés et pour que leur intégrité soit protégée.
Informations concernant l’éducation non-violente, la violence envers les enfants et les droits de l’enfant.

A lire
Voir également
Nos partenaires