Futur père, comment accompagner sa compagne durant la grossesse?

La grossesse est une période de grand bouleversement pour la Maman comme pour le Papa. Mais ces derniers étant peu sollicités, voire considérés, il est difficile de trouver sa place auprès de sa partenaire.
Pourtant leur rôle de soutien est un élément clé pour une grossesse épanouie.

Futur père, un rôle de soutien

Quand on imagine le rôle de soutien, on pense aisément à celui qui vient en aide, qui accompagne et pallie les difficultés sans avoir le moindre doute. Or dans le cas de la grossesse, on est assez loin de ce cas de figure.
Les futurs papas ont aussi leurs propres inquiétudes. C’est pourquoi prendre la place de soutien n’est pas chose aisée quand on attend l’arrivée d’un enfant. En effet, même si vous n’avez pas de changements hormonaux, de transformations physiques, vous n’en êtes pas moins le parent. Il est tout à fait légitime que vous ayez des craintes, des peurs, et d’autant plus si c’est votre premier enfant. Mais bonne nouvelle, vos doutes ne vous empêcheront pas d’être un bon soutien, c’est peut-être même un excellent allier.

Comment soutenir la future Mère?

Voici quelques éléments pour soutenir au mieux Madame durant la grossesse et même après le retour à la maison.

Tout d’abord, impliquez-vous dans les différentes activités qui entourent la périnatalité.
Soyez présent avec votre partenaire lors des rendez-vous prénataux.
Cet enfant est le vôtre, et ce que le corps médical peut dire lors des entretiens des rendez-vous prénataux vous concerne quand bien même vous ne portez pas l’enfant.
C’est un moment où vous pouvez les questionner, retenir des conseils que Madame oublierait, ou bien même fournir des informations précieuses au gynécologue concernant le fonctionnement de votre femme.

Participez à des cours de préparation à la naissance, d’haptonomie, ou d’atelier pour futurs pères. Vous y apprendrez nombre de choses qui vont permettront de vous sentir compétent le moment venu, ce qui rassurera grandement Madame.

Entendez votre partenaire quand elle exprime ses craintes et inquiétudes. Bien que la maternité soit un moment marqué par la joie, elle porte aussi son lot d’anxiété qui passe parfois sous les radars. Par votre écoute, vous lui permettez de partager de ce qui la travaille. La simple écoute suffit souvent à apaiser les craintes et lui offrir un sentiment de sécurité.

Ecoutez-vous
Osez par la même occasion vous écouter, et partagez-le avec votre compagne. Loin de l’inquiéter, elle se sentira rejointe dans ses propres doutes, et vous verra aussi impliqué dans cette grossesse, car vous êtes conscient de l’enjeu.

Enfin, soyez présent, car soutenir ne relève pas toujours de l’aide matérielle ou logistique, mais bien simplement de la présence physique.

De l’échographie jusqu’à la salle d’accouchement, dans ce glissement de partenaires à parents, se construisent jour après jour les bases d’une future famille.

Commentaires





Coups de coeur de la semaine

Autres adresses
A lire
Nos partenaires