Notre expert
Réorientation professionnelle

Pourquoi parler de réorientation professionnelle?

Un article écrit Claude Evelyne Wilhelm, Intervalle

Réorientation professionnelle: choix ou nécessité 

Le monde du travail a beaucoup évolué et nous devons développer de nouvelles stratégies pour gérer notre vie professionnelle. L’entreprise est contrainte à relever d’importants défis, à s’adapter sans cesse à la concurrence et aux nouvelles technologies, qui changent à un rythme effréné. Les nouveaux schémas d’organisation que tout cela suscite modifient la notion même de métier. Certains disparaissent, d’autres changent considérablement, d’autres encore se créent, avec une durée de vie plus ou moins longue. 

 

Evolution de la notion de carrière

Autrefois, nous apprenions un métier pour toute la vie et restions souvent longtemps dans la même entreprise. Nous n’avions pas besoin de nous poser beaucoup de questions sur la gestion de notre carrière, de notre parcours. Aujourd’hui, il en va tout autrement: le choix professionnel est délicat, les voies de formation sont multiples, les changements de métiers ou d’emplois sont fréquents, et pas toujours volontaires. Dans cette situation, bon nombre de personnes ne se reconnaissent que peu de pouvoir sur les événements qui surviennent dans leur vie professionnelle. Elles les attribuent plutôt aux circonstances, à la chance… et peuvent parfois se retrouver victimes des événements.
La notion de qualification, les titres, les diplômes, ne suffisent plus pour rendre compte des réalités de l’activité professionnelle, ni pour garantir l’insertion de leurs détenteurs sur le marché du travail. A la périphérie des métiers se construisent d’autres activités qui exigent de nouvelles compétences, généralement transversales à différents secteurs d’activités. Les situations de travail se mettent ainsi à se ressembler de plus en plus, facilitant le passage d’un emploi à un autre, d’un secteur professionnel à un autre.
      

Evolution des attentes et compétences professionnelles

Pour relever les défis qui sont les siens, l’entreprise exige un personnel responsable, autonome, flexible, motivé, réactif, mobile, ouvert au changement, capable d’apprendre en permanence… Les attentes des employeurs se cristallisent désormais davantage sur des aspects subjectifs que sur des savoir-faire techniques objectifs. La sélectivité est forte et dans le recrutement, l’entreprise accorde une place déterminante aux compétences relationnelles, à la résolution de problème, à la gestion de projet, à l’initiative personnelle, à la résistance au stress, par exemple.
      

Evolution de l'environnement professionnel

Dans un tel environnement professionnel, devenu si complexe et imprévisible, nous ne pouvons plus espérer « faire carrière » dans un univers stable comme autrefois. Nous devons fréquemment nous positionner, faire des choix, changer d’orientation. Les opportunités de changer d’emploi, d’évoluer dans l’entreprise existent. Elles sont mêmes nombreuses. Mais elles sont éphémères, soudaines, pas forcément explicites, ni visibles aux yeux de tous. Il est donc important que chacun apprenne à «lire» ce nouvel environnement et à saisir la nature des compétences exigées, à comprendre son propre rapport au travail, ses attentes et motivations, pour arriver à se situer dans cette réalité mouvante, à saisir les opportunités qui peuvent se présenter, et même à les provoquer.
De plus, il est fréquent que les personnes qui ne «se plaisent plus» dans leur travail, pour toutes sortes de raisons, perdent beaucoup confiance en elles-mêmes et dans leurs compétences. Elles ne peuvent plus se situer, subissent les événements, ne savent plus très  bien ce qu’elles veulent, ni ce qu’elles valent, ni comment s’en sortir.

Le fait de pouvoir identifier leurs ressources, se réapproprier leurs compétences, retrouver l’estime de soi et clarifier leur identité professionnelle sont des préalables indispensables pour réussir un changement professionnel. Car si on se «contente  de juste changer de travail», on risque fort d’emmener ses soucis avec soi et de reproduire les mêmes difficultés dans l’emploi suivant…

Ne restez pas seuls avec vos soucis professionnels: faites-vous aider et accompagner pour trouver votre chemin et acquérir les clés pour poursuivre votre parcours, en ayant retrouvé tout votre potentiel et votre confiance en vous!
   

Intervalle, Claude Evelyne Wilhelm

Commentaires





MonsieurM
11.03.2020 16:26

C’est l’hôpital qui se fout de la charité. Lorsque vous vous annoncez à l’ORP, votre conseiller ou conseillère vous fait rapidement comprendre qu’ils ne sont pas là pour faire de la réorientation professionnelle et qu’il ne faut pas y compter. Vous avez un métier qui se meurt: tant pis, continuez à postuler pour des prunes. Quand est-ce que le service de l’emploi ne sera non plus seulement un guichet d’enregistrement et de contrôle, mais un service en phases avec son siècle et à l’écoute des problématiques de chacun?
...
Mbj
05.02.2019 16:35

J'ai 7 ans d'expériences professionnelles en comptabilité. faute de retrouver un travail dans le même domaine en suisse, je travaille pour le moment dans la restauration. ce qui ne me convient pas. Mais je fais avec en cherchant un autre moyen.
...
Laura
24.02.2016 09:14

Bonjour, existe-t-il un centre similaire en Valais ? Merci pour votre réponse.
...
Partager:
A lire
Nos partenaires