Notre expert
Troubles du spectre autistique (TSA)

Pour enseigner à des enfants présentant des troubles du spectre autistique (TSA), il est nécessaire de comprendre ce qui les définit et quelles sont leurs difficultés d'apprentissage. Dans cet article, le CFPAE vous propose quelques pistes et définitions pour mieux aborder l'enseignement à des élèves atteints du TSA.

 

Un article proposé par le CFPAE - Centre de Formation Romand Pour Apprentis et Étudiants

 

Qu'est-ce que le TSA ?

Les troubles du spectre autistique (TSA) sont définis, par le DSM-5 (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), en tant que troubles neuro- développementaux impliquant un défaut de maturation du système nerveux. Le terme spectre est utilisé car il existe une diversité de manifestations ne pouvant être condensées sous une seule forme. Les symptômes peuvent s’exprimer de façon plus ou moins intense entre les individus et sont excessivement variables d’une personne à l’autre (selon l’atteinte nerveuse, la prise en charge ou encore les caractéristiques individuelles). Cependant deux variétés de symptômes sont nécessaires pour qualifier le trouble de spectre autistique. En premier lieu, la personne aura des déficits persistants dans la communication et les interactions sociales n’ayant pas été intégrées. Dans un second temps, des schémas de comportements, d’intérêts et/ou d’activités restreints et/ou répétitifs sont présents. Il peut être noté que les premiers symptômes du trouble apparaissent dans la petite enfance et sont présents tout au long de la vie.

 

Répercussions des troubles du spectre autistique

Les principales répercussions du TSA sont une acquisition tardive du langage – parfois même une absence totale de ce dernier, des déficits dans les interactions sociales dus à une difficulté à décoder les émotions, pouvant provoquer des réactions disproportionnées. On note également une hypersensibilité émotionnelle qui peut résulter en un stress persistant, ainsi qu’une incapacité à organiser les informations et les stimuli qui parviennent à l’individu. Un autre aspect du trouble concerne le traitement de l’information par le détail, et l’angoisse lié à  tout changement.

 

Mesures pédagogiques

Aussi, les mesures pédagogiques pour venir en aide à l’élève se fonderont essentiellement sur l’importance de la mise en place d’une routine et de repères (dans la gestion de l’espace ou des éléments sensoriels), tout en évitant au maximum tout changement dans l’organisation attendue. En ce qui concerne les consignes et les informations, l’enseignant·e les énoncera le plus brièvement et le plus clairement possible, à l’aide d’exemples concrets si nécessaire. Il est de même très important de demander à l’élève de s’investir dans l’apprentissage en l’impliquant dans l’interaction avec l’enseignant·e.

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires