Notre expert
Thérapie de couple systémique

« Avant tout allait bien pourtant … » lointain souvenir tel une photo de vacances jaunie par le temps, nombreux sont les couples qui ont perdu sur leur chemin, cette chose qui les réunissait. C’est dans cette recherche d’un meilleur venant réduire petit à petit les conflits que la thérapie systémique s’engage.

Un article proposé par Paul Leprévost, psychologue

 

L’approche systémique pour la thérapie de couple

La systémique est l’une des orientations de thérapie spécialisée pour le couple et la famille. Dans cette approche, les individus sont considérés comme des éléments d’un tout, ici le couple.
Par le passé, les partenaires ont traversé des épreuves qu’ils ont sues dépasser, et consolider ainsi leur couple. Mais aujourd’hui, il existe des éléments qui empêchent le couple de retrouver son équilibre de lui-même. C’est là-dessus que la thérapie systémique va mettre l’accent afin de les aider à traverser cette épreuve et de pouvoir à nouveau faire face aux prochaines difficultés.

 « On ne s’entend plus … » disait Mme, lors d’une séance. Difficile d’aller de l’avant lorsqu’on a beau s’exprimer, le message reste lettre morte. C’est pourquoi la communication est au centre de la thérapie.
L’espace thérapeutique sera l’occasion de restaurer un espace de dialogue où chaque partenaire pourra s’exprimer et entendre ce que l’autre veut lui transmettre. Pour autant que la discussion soit encore possible …

 

Quand  et qui vient en thérapie de couple ?

La thérapie de couple est l’une des options lorsque la relation conjugale est dos au mur. Généralement, c’est le choix de dernier recours avant la séparation. La thérapie n’est malheureusement pas magique. La séparation y sera abordée si nécessaire, car elle est parfois la solution préférable pour les deux partenaires. Il s’agira alors de les accompagner dans cette étape afin que chacun puisse vivre le plus sereinement possible cette étape de vie, et minimiser les impacts sur les membres proches comme les enfants.

Lors de la première séance, le thérapeute indiquera au couple si un travail peut être effectué, et esquissera la durée du travail. En général, les thérapies systémiques ont une vision brève des soins. L’objectif n’étant pas de tout résoudre, mais bien de remettre en selle le couple. Parfois il est nécessaire de faire un travail individuel à côté ou à la place de la thérapie conjugale. Le thérapeute sera là pour vous orienter vers un autre professionnel.

Si un seul des membres du couple veut venir consulter, il n’y a pas de contre-indication, bien au contraire ! Ce sera l’occasion pour cette personne de se faire entendre dans sa souffrance, et trouver des pistes pour aller vers un mieux.

A retenir avant de partir

S’engager dans une thérapie est une décision difficile. Elle implique beaucoup de choses : accepter que l’on ait besoin d’aide, de parler des problèmes, d’entendre qu’on a pu faire faux, la crainte de retoucher à un douloureux passé enfoui …  Si votre partenaire ne se sent pas prêt à s’engager dans une thérapie avec vous, n’hésitez pas à consulter pour vous ! Il pourra toujours venir vous rejoindre plus tard dans le travail. Peut-être que le premier pas l’aidera à s’engager ensuite.
Quoi qu’il en soit, si vous en souffrance, ne restez pas sans aide. Contactez un professionnel.

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires