Rentrée scolaire: l'engagement du CFPAE

Notre expert
Rentrée scolaire: l'engagement du CFPAE

Face à la menace toujours présente du COVID, les établissements scolaires et parascolaires ont dû s’adapter pour rassurer les parents.

Marco Secli, fondateur et directeur du Centre de formation romand pour apprentis et étudiants (CFPAE) à Lausanne revient sur les conséquences et les mesures prises pour continuer à exercer dans les meilleures conditions et en toute sécurité.

Le CFPAE propose des cours personnalisés pour élèves en difficulté scolaire. Ceci à l’aide de tests d’aptitude créés en collaboration avec un groupe de doctorants en psychologie de l’Université de Lausanne.

Avec le coronavirus, comment avez-vous préparé la rentrée ?

Nous avons accentué la promotion de nos cours par des campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux, et Google AdWords, pour proposer aux parents une aide peut-être plus déterminante cette année par rapport aux années précédentes. Nous avons même décidé de créer des groupes de devoirs surveillés, sachant que cette année la demande d'aide sera nettement accrue.
  

Au niveau sanitaire, quelles sont les mesures prises ?

Nous désinfectons toutes nos salles (chaises et tables), ainsi que les toilettes et réception chaque matin, à l'ouverture de nos locaux, ainsi qu'avant et après chaque cours (pour les salles de cours). Des sprays désinfectants sont installés à la réception, pour chaque personne qui entre et sort de notre établissement. Le port du masque est obligatoire et la distance minimale de 1,5 mètres entre élèves est imposée. Nous avons donc limité les places dans nos cours de groupes, réduisant ainsi le nombre de postes de travail.

 

Au niveau pédagogique quelle est la situation? Y a-t-il des lacunes importantes à rattraper ? Comment se fait le suivi des élèves ? Avez-vous dû transférer les cours sur écran ?

Il y aura certainement beaucoup de lacunes à rattraper pour les élèves cette année, les plus soucieux n'ont jamais cessé les cours afin d'approfondir les thèmes vus en ligne. En effet, les cours en ligne proposés par les écoles se sont révélés difficiles à suivre, cela demandait plus de concentration. Les élèves ont lâché à un moment donné, peut-être à cause d'absence de notes. En outre, les problématiques sanitaires ont détourné l'attention et créé un sentiment de relaxation globale parmi les élèves, comme des vacances anticipées.

Au niveau économique, quelles répercussions pour votre établissement ?

Nous avons en effet perdu une partie de notre chiffre d'affaires annuel, à cause de l'annulation des examens pour la plupart des formations (tels que gymnases, écoles secondaires et CFC). Nous avons malgré tout voulu aider les élèves en difficulté à cause de cette période de Covid, en octroyant une semaine gratuite de révision intensive concernant les thèmes bâclés pour la période de mars à juillet 2020.

Les parents des enfants sont-ils confiants ou redoutent-ils la rentrée ?

Ils redoutent clairement la rentrée et demandent de manière anticipée une place pour les cours d'appui cette année.

Interview de Monsieur Marco Secli, directeur du CFPAE à Lausanne

Commentaires





Partager:
Nos adresses préférées

> Lausanne

CFPAE - Centre de Formation Romand Pour Apprentis et Étudiants

- Appuis et accompagnement scolaire POUR TOUS: maths, français, allemand, physique et anglais
- Cours de méthodologie pour apprendre à mieux apprendre
- Révision des ECR - Epreuves Cantonales Romandes
- Soutien aux gymnasiens: maths, physique, français, allemand et anglais
- Aide aux apprentis
Répétiteurs à domicile sur tout le canton de Vaud
- Cours de soutien scolaire en ligne
- Cours spécialisés pour les enfants souffrant de dyscalculie
Notre centre de formation vous accompagne toute l'année avec des cours de maths, d'allemand, d'anglais, de préparation aux ECR, ou de français.

Autres adresses
A lire
Nos partenaires