Notre expert
Mon enfant est gaucher. Et alors?

Le droit d’être gaucher.

Délivrés des préjugés qu’on leur attribuait par le passé, les gauchers sont désormais des droitiers comme les autres.

Est-ce qu'être gaucher est une difficulté supplémentaire à l'école? Est-ce un handicap?

Pendant longtemps les gauchers n’ont pas été à la fête. Comprenez par là que les gauchers ont été malmenés durant des siècles. Autrefois, ils étaient associés au vice, à la méchanceté, à la lâcheté et dans les religions la main gauche était considérée comme la main du diable.

Plus près de nous, dans les années 50-70, plusieurs générations de gauchers ont été forcées, « contrariées » par leur instituteur, à écrire de la main droite.

Depuis, le regard sur les gauchers a changé, leur quotidien s’est simplifié même s’il n’est pas de tout repos.

L’enfant gaucher peut se montrer tout aussi habile qu’un droitier, assure François Gaillard, professeur honoraire à l'Université de Lausanne et neuropsychologue spécialiste de la latéralité. Par contre, l'écriture pose parfois certaines difficultés d'ordre biomécanique.

Ecrire de sa main gauche, c'est fonctionner à l’envers du système droitier. Déplacer son stylo de gauche à droite n’est pas un mouvement naturel, l'élève doit s'adapter et il risque de fatiguer, avoir mal au poignet. De plus, sa main lui cache ce qu'il rédige et en passant sur ce qu’il écrit, il a des chances de laisser des traces sur le cahier. Ces soucis compliquent la vie scolaire, mais il ne faut pas pour autant remettre en cause la concentration de l’élève ou lui reprocher d’être « gauche ».

 

Plumes, stylos et ciseaux adaptés aux gauchers

Un ouvre-boite, une souris d’ordinateur, un instrument de musique, le pavé numérique – à droite –sur le clavier, la fermeture éclair de son blouson, les cahiers à spirales… La liste des choses qui énervent les gauchers est longue.

Il y a 9 % de gauchers parmi les enfants, observe M. Gaillard. Ce pourcentage n'évolue pas de la maternelle à l'école primaire, mais peut augmenter chez les adolescents qui (re)deviennent bimanuels et aiment souvent trouver une nouvelle écriture selon leur personnalité.

Il n’est plus rare de dénicher aujourd’hui dans les rayons de grandes surfaces, des fournitures scolaires dédiées aux gauchers. « Notre assortiment papeterie propose depuis de nombreuses années des articles pour gauchers, relève Andreas Richter, responsable communication du groupe Manor. A chaque rentrée, les clients disposent d’un choix de plus en plus complet dans nos magasins. »

Stylos à bille, plumes, crayons, taille-crayons, règles, cahiers et ciseaux sont à présent disponibles. Ces outils peuvent s’avérer utiles à l’écolier gaucher qui peine dans certains apprentissages. Et puis, il y a ceux et celles qui ont trouvé des astuces pour survivre dans un monde de droitiers, qui ont fait preuve de débrouillardise et qui éprouvent une certaine fierté à assumer leur différence. 

Commentaires





Partager:
Autres adresses
A lire
Nos partenaires