Puis-je agir face à la violence?

Puis-je agir face à la violence?

Notre expert

Logo_Edp_150.jpgUne conférence de Mr Mehdi Messadi, médiateur social - Intervenant en prévention urbaine
Ecole des Parents de Lausanne

Mehdi Messadi vient d’une banlieue française. Lorsqu’il était plus jeune, suite à l’agression d’une vieille dame qu’il défend, une rencontre a lieu, qui le revalorise, qui remet sur des rails. Cette expérience positive dans sa vie lui permettra ensuite de rencontrer d’autres personnes qui l’oriente dans le milieu social. Arrivé en suisse depuis 11 ans,  il est sensible à la détresse des jeunes de la rue.
L’association Activités Jeunesse et Culture (AJC) prend forme, née de plusieurs travailleurs sociaux qui ont pris conscience d’une certaine exclusion des jeunes dits « les plus durs ».

Outre différentes actions sur le terrain, cette association a mis en place en suisse, le concept des « grands frères », ces grands frères qui aidaient déjà, de façon informelle AJC lors de soirées : né de l’engouement des jeunes qui refusaient de se laisser prendre par la spirale de la violence quotidienne, l’idée était de se responsabiliser afin de prévenir la dérive, particulièrement celle des plus jeunes, les «petits frères».

Qu’est-ce qu’un « grand frère » ? Comment agit-il ?
Tout est dans le dialogue avec les jeunes : ces médiateurs professionnels ont la tâche d’inciter à respecter certaines règles de comportement élémentaires et de prévenir les situations conflictuelles. C’est un travail qui demande du temps, de la patience afin d’instaurer la confiance. L’adolescent doit se reconnaître dans le « grand frère » . Il est non jugeant, il use d’un dialogue  qui est en résonance avec le monde de l’ado. Le langage et le milieu commun facilitent la compréhension
Un projet pilote, soutenu par les écoles de Grandson, les cars postaux et Funtasy projects, a été réalisé durant un mois en début d’année 2003 et a remporté un vif succès tant auprès des élèves, des parents, que des conducteurs de cars. En français, en allemand, en arabe, en turc ou en albanais, les « grands frères » dialoguent, écoutent. Cela afin d’éviter qu’un usager, jeune ou moins jeune, ne pose ses pieds sur la banquette, ne fume une cigarette dans un lieu non prescrit ou qu’il s’amuse avec un cran d’arrêt.
De cette formule toute théorique, il ressort un travail difficile et complexe qui nécessite de grandes qualités de médiation. Les « grands frères » n’ont pas de prérogatives policières. Ils ne peuvent ni contrôler les billets ni faire valoir une quelconque autorité. Le résultat escompté, ils ne peuvent l’obtenir qu’à la force des mots, et seulement armés d’une volonté à toute épreuve et d’une solide expérience sur le terrain.
Faute de moyens financiers, ce projet n’a pas pu être prolongé. On a pourtant constaté sur cette brève période une baisse des dégâts de 30%, ainsi qu’une amélioration sensible du comportement des élèves dans les bus comme à l’école.

Mais, globalement, l’opération a été jugée très positive et son important impact médiatique a incité les CFF à faire appel aux services d’AJC pour lancer également un tel projet dans les trains. Ce nouveau projet a débuté le 1er décembre 2003, et devait se terminer le 31 mars 2004. Grâce au succès qu’il a remporté, il est prolongé jusqu’au 31 décembre 2005. Les « grands frères »  reçoivent une formation spécifique (10 jours), tant dans l’approche des jeunes que dans l’exploitation ferroviaire. 
D’autre part, les CFF ont mandaté AJC pour recruter et former des chômeurs, en collaboration avec le service de l’emploi (Seco), dans l’optique de travailler également dans les trains en tant qu’assistants de prévention (grands frères et grandes sœurs).:
 
En suisse romande, la rue manque d’intervenants : il y a un besoin de présence, de liens, de limites, de cadre. Ici tout semble merveilleux,  pourtant il y a beaucoup de jeunes qui ont du mal à vivre. Il est nécessaire de les écouter, de créer du lien avec eux.
La famille est la base de tout : il est nécessaire qu’elle soit là. Elle doit trouver un dialogue avec ses enfants, ce qui n’est pas toujours facile quand on rentre du travail fatigué et stressé. Les adultes doivent être remis à leur place d’adultes.
Dans les situations difficiles, les gens doivent se mettre en dialogue, discuter avec le conjoint, établir des choses à faire. Et quand on est démuni, qu’on se sent dépassé, qu’on ne comprend pas, on peut passer le relais, sans se sentir coupable.
Passer le relais, c’est aller à l’école, discuter avec les enseignants, le psychologue scolaire.
Il faut rester attentif au fait que lorsqu’on passe au plan émotionnel, on a parfois besoin du regard extérieur. C’est pourquoi, faire appel aux professionnels permet de sortir du cercle vicieux. Le but étant de comprendre pourquoi cette violence est arrivée, de trouver une solution et non pas et non pas de culpabiliser les parents. 

Questions

1. Si vous êtes agressés comment vous défendez-vous ?
Les grands frères sont à deux. Leur but est de dialoguer. Mais ils sont aussi leur téléphone portable avec eux pour appeler la police.

2. Comment agir quand on est face à la violence. Que faire ?
Dans les quartiers, il est important de faire du lien social, de se réunir, de faire participer tout le monde, jeunes et moins jeunes.
Il est important de ne pas laisser la rue aux jeunes, de faire du lien avec eux.

3. Comment tisser un lien avec ces jeunes qui me font peur ?
Déjà, quand on les croise dire bonjour. Bien souvent, on ne dit pas bonjour aux jeunes.
Mais si les adultes ont peur, les jeunes aussi ont peur. Il faut savoir que les caïds ont très souvent une très petite estime d’eux-mêmes.


Le  résumé de cette conférence a été fait par Isabelle Henzi de l’association Lausanne Famille.

Commentaires





Nos adresses préférées

> Lausanne

« Etre Grands-Parents… aujourd’hui »

Nous sommes garants de la dynamique de la vie familiale de générations en générations: favoriser la construction des liens, encourager la transmission des valeurs,stimuler le plaisir d'être grands-parents et offrir un lieu de rencontre et de réflexion.

> Genève

Accompagnement Thérapeutique pour enfants et adolescents

Prise en charge psychologique des enfants et des adolescents dans le cadre de leur scolarité ou en dehors de leur scolarité, ainsi que des jeunes non scolarisés, (déscolarisation, rupture ou phobie scolaire), des personnes atteintes dans leur santé mentale, des jeunes ayant terminé leur scolarité obligatoire et démotivés.
Conseiller en éducation

> Genève

Association co-naître

Plateforme d'information, de communication et d'orientation pour la périnatalité. Elle s'adresse aux parents et/ou futurs parents et vise à leur offrir, ainsi qu'à leur enfant, les moyens d'un bon démarrage dans la vie.

> Belmont-sur-Lausanne

Association CorpsEmoi

L'association CorpsEmoi anime, en Suisse Romande et à Fribourg, des ateliers de découverte du corps humain et de la fertilité.

> Lausanne.

Association des familles monoparentales et recomposées. AFMR

Soutien, conseils et solidarité entre parents seuls.

Association Signons ensemble

Votre bébé a plein de chose à vous dire, bien avant de pouvoir parler. Il peut exprimer ses besoins, ses envies avec des signes. Découvrez-les lors d’ateliers ludiques (en comptines , jeux…)

> Echallens

Ateliers Christine - émotions & confiance

Accompagnements émotions et confiance en soi.
Aide face aux émotions fortes: crises, colère, stress, tristesse, peur...
Booster la confiance: votre enfant a de la peine à prendre sa place à l’école, se sent exclu, nul, manque de confiance en lui...

> Pully

Beuchat Diane - Coach de vie - Grapho-Psychologue

Soutien aux parents et aux adolescents.
Apprendre à apprendre. Conseils éducatifs aux parents. Gestion du stress. Confiance en soi.

> Lausanne et Montreux

Cabinet d'ostéopathie

Cabinet d'Ostéopathie à Lausanne et à Montreux.
Fabienne Maus Talon,

Ostéopathe FSO Dipl. CDS-GDK

> Lausanne

Centre Périnatal
Bien naître, Bien grandir

Nous vous accueillons dans un espace chaleureux au cœur de Lausanne, où une équipe pluridisciplinaire de 20 professionnels vous accompagne avant, pendant, après la grossesse et tout au long du développement de l'enfant.
Notre prise en charge se divise en deux pôles : notre pôle Bien Naître et notre pôle Bien Grandir.
Cours de préparation à l'accouchement - Sophrologie - cours de yoga pour enfant - cours d'allaitement - thérapie de couple - psychologue...

> Renens

Coach et Vie

Coaching individuel et de couple, famille, équipe.
Coaching personnel et professionnel, parental, familial, successoral, adultes/adolescents dès 16 ans.
Gestion de carrière, gestion des émotions, motivation, gestion et modération de conflits.

FamilleSPICK, le magazine suisse des parents

Articles pédagogiques, bons trucs, idées de loisirs en famille .... FamilleSPICK est le magazine suisse des parents

> Lens

Fondation Les Enfants d'Abord

Aider et informer les individus et les familles pratiquant l'instruction parentale, ou seulement intéressés

> 1003 Lausanne et 1066 Epalinges

Mon Papillon

Consultations: Epalinges et Lausanne
Coaching parental et accompagnement parents-enfants.
Être parent c’est se confronter à ses propres croyances, c’est souvent se rendre compte que la théorie est bien loin de la pratique; c’est un apprentissage constant.

> Moudon

Multiples et Compagnie

Accompagnement individuel et sur mesure, ateliers et soutien pour parents de multiples ou enfants rapprochés âgés de 1 à 8 ans.

> Prilly

Parents-Infos-Prilly

L'école des parents de Prilly est un lieu de formation, de rencontre et de partage ouvert à tous les parents intéressés par les questions éducatives et relationnelles.

Parents-Infos-Prilly propose des conférences, ateliers, rencontres et activités parents-enfants.

Activités proposées:

- p'tits déjeuners - conférences
- conférences pour les parents le soir
- cycles de rencontre
- activités parents-enfants
- troc de matériel de sport et de jouets
- activités sportives pour parents et enfants.

> Aubonne

Rikiko - Théâtre

Théâtre itinérant, marionnettes .
Cours pour parents et professionnels de la petite enfance
Spectacles pour les 3-8 ans. Notre idée est de donner vie à des histoires qui parlent

A lire
Nos partenaires