Service de Protection de la Jeunesse - SPJ


Missions du SPJ:


- Promotion et soutien aux activités de jeunesse
La politique cantonale de soutien aux activités de jeunesse concerne les enfants et les jeunes jusqu’à 25 ans et est légiférée par la Loi sur le soutien aux activités de la jeunesse (LSAJ).
Cette loi a institué un nouveau dispositif cantonal et des mesures de soutien aux activités extrascolaires des enfants et des jeunes, dans le but d’encourager leur participation à la vie sociale et politique.
Elle prévoit également l’allocation d’aides financières pour des projets portés et réalisés par des jeunes ou initiés par des organisations de jeunesse, avec la participation active de jeunes à leur élaboration.

- Prévention en matière socio-éducative:
Au sens de la Loi sur la Protection des mineurs, la prévention primaire et secondaire dans le domaine socio-éducatif concerne les responsabilités et capacités éducatives des parents face à leur enfant, dans le cadre familial. La prévention vise à empêcher ou réduire la mise en danger des enfants et des jeunes.
Dans ce cadre, des prestations sont offertes aux enfants et aux adolescents en vue du développement de leurs pleines capacités. Celles-ci s'adressent également aux parents, dans le but de renforcer leurs compétences et leur rôle éducatif.

-Protection des mineurs en danger dans leur développement:
Tout enfant ou adolescent en danger dans son développement physique, psychique, affectif ou social, que ce soit en raison de mauvais traitements ou de toute autre circonstance, doit recevoir une protection adéquate. Si les parents sont dans l'incapacité de remédier eux-mêmes au danger, la situation est alors du ressort du SPJ.

Pour qui?
Chacun, enfant, adolescent ou parent, peut demander au Service de protection de la jeunesse, de l'aide pour lui et sa famille.
Toute personne qui a connaissance d'une situation d'enfant ou d'adolescent en danger dans son développement peut demander conseil au SPJ ou signaler la situation.

La demande de conseil reste anonyme.

Depuis le 1er janvier 2013, le signalement écrit se fait via un formulaire électronique et est adressé automatiquement à la Justice de paix et à l'Office régional de protection des mineurs du domicile légal de l'enfant, en vertu de la nouvelle Loi d'application du droit fédéral du 29 mai 2012 de la protection de l'adulte et de l'enfant.


- Autorisation et surveillance de l'accueil hors du milieu familial

En application de l'Ordonnance fédérale sur le placement d'enfants, toute forme d'accueil avec hébergement d'un enfant hors de son milieu familial est soumise à une autorisation et à une surveillance du SPJ.

Types d'accueil suivants :

- adoption d'un enfant
- accueil familial avec hébergement (familles d'accueil)
- institutions éducatives
- écoles privées avec internat
- camps et colonies de vacances (de plus de 7 jours)




Agenda
A lire
Adresse localisée sur le réseau
En relation
Nos partenaires