Fermer

Ma commande

Votre panier contient les articles suivants :
Prix en franc Suisse
Votre panier est vide
Vider le panierVider le panier Commander

Clinique Cecil Baby

Périnée: travail, renforcement, protection

PérinéeLe périnée, tout petit groupe de muscles bien caché, entoure et soutient les organes génitaux externes de la femme, allant de la vulve jusqu’à l’anus. Il soutient à lui seul tous les organes situés au niveau du bassin.
C’est dire le rôle primordial qu’il joue dans le maintien de la continence.

En contractant le périnée, l'on exerce une pression sur l'urètre, le vagin ou l'anus. C'est cette pression qui empêche le passage d'urine.

C’est un groupe de muscle à ménager et cocoler!


Périnée et grossesse:
Pendant la grossesse, le périnée se distend et lors de l’accouchement, il est parfois déchirés ou coupés (épisiotomie).
Lors de l’accouchement, il s’ouvre très largement pour laisser passer le bébé, ce qui le distend.
Il est donc très important de préserver ce groupe de muscles pour éviter son déchirement lors de l'accouchement.
Evitez les  grosses prises de poids, votre périnée aura du mal à supporter le surpoids. Attention aux problèmes de constipation, à la toux.
Avant de porter une  trop lourde charge, adoptez une position correcte:
dos bien droit, jambes fléchies et bassin basculé en avant. Inspirez, rentrez le ventre, contractez abdo et périnée et... portez! Vous aurez beaucoup plus de force ainsi pour porter une charge lourde.

  • Renforcement du périnée:
    • Bascule du bassin: faites basculer votre bassin en expirant et en tirant les fesses vers l’avant; cela permet de rehausser les organes du bas ventre et de limiter les pressions.
    • A chaque effort, remontez votre périnée en expirant, et contractez-le. 
    •  Le pipi stop: il consiste à arrêter la miction, si possible au début. A la fin de la miction, c'est beaucoup plus simple, le périnée est quasiment détendu. Il faut pouvoir le recontracter alors qu'il est encore contracté. 
    •  Les cours de préparation à la naissance vous aideront à mieux connaître votre corps et à prendre soin de votre périnée de façon à le préserver lors de l’accouchement
        
  • Accouchement:
    selon les femmes et l’accouchement le périnée retrouvera plus ou correctement sa tonicité. Si cette tonicité ne revient pas correctement, il peut y avoir des fuites urinaires à l’effort (lors de la pratique d’un sport, à l’éternuement, lorsqu’on tousse, lors des rapports sexuels…). En prévention, les gynécologues prescrivent souvent une dizaine de séances de rééducation périnéale, à effectuer deux mois après la naissance. Si ce n’est pas le cas, demandez en à votre médecin.
    •  Cette rééducation est assez inégalement efficace. Tout dépend de l’état du périnée après l’accouchement. Cet état dépend du poids du bébé, de la taille de sa tête, de l’accouchement (par voie basse et utilisation de forceps) , du bébé (taille, poids…), du nombre d’accouchement 3ème, 4ème enfant ….
      •  Si le périnée est en excellent état, une rééducation n’est pas nécessaire. La maman fera des exercices de tonification chez elle pour retrouver la tonicité de son périnée.
      • S'il n’a pas tout à fait repris sa tonicité normale (quelques fuites lors de la gymnastique …) la rééducation est très vivement conseillée et efficace.
      • Pour un certain nombre de femme, le périnée a été fortement endommagé et provoque une grande gêne, en particulier de l’incontinence urinaire ou une sensation désagréable de pesanteur abdominale. Dans ces cas là, la rééducation est plus spécifique.
          

Périnée et vie quotidienne:
Au-delà de la grossesse, il est important d’adopter une hygiène quotidienne de votre périnée pour prévenir tout risque de fuite. Ceci passe par la réalisation de séries d’exercices de « serrage » et de tonification du périnée. L’objectif étant pour vous de contrôler et de renforcer volontairement les muscles de votre plancher pelvien.
   

• Un exercice fabuleux à tester: asseyez vous….
Le but du jeu est de pouvoir contracter le périnée en paliers et de le décontracter par les mêmes paliers. Dans l'absolu, l’exercice s'applique en essayant d'atteindre 10 paliers de contraction et de décontraction. Excellent pour le corps il l’est tout aussi pour la tête !
Cet exercice est fantastique car il vous permet d'apprendre à le contrôler, et de connaître ses potentialités.
• Modération: pratiquez les sports de façon modérée et si votre périnée est fragile, optez pour la natation, le vélo ou encore la gym douce.
• Musclez-vous intelligemment! Evitez les exercices du type ciseaux, pédalages, coucher-assis, qui appuient beaucoup trop vers le bas du ventre et creusent le dos.
Préférez des abdos favorisant par exemple la bascule du bassin ou ceux basés sur un contrôle actif de votre respiration ventrale.

Un mauvais contrôle du périnée peut d’une part altérer la qualité de vos rapports sexuels mais aussi provoquer ce que l’on appelle des « prolapsus » (descente d’un ou plusieurs organes du petit bassin : vagin utérus, vessie ou rectum).
A ceci s’ajoutent des incontinences urinaires, qui peuvent survenir par exemple lors d’une nouvelle grossesse, ou encore lors de la ménopause (le vieillissement des tissus accentuant le problème).

Partager cet article

Commentaires

15.10.2012 14:37
Re: Périnée: travail, renforcement, protection
certains conseils sont bons, d'autres moins:
pourquoi, en préparation à l'effort de port de charge, conseiller d'inspirer? cela sera inutile et néfaste car générateur d'hyperpression abdominale et de plus garnde pousee sur le perinee!!!
essayer donc plutot la meme chose en expir , colonne étirée.
LP. kine spécialisée en périnatalité.
tiguimanel
Ajouter un commentaire